Empire City

Octobre 2130...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Sud-est] [Refuge] La salle commune

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 13:36

-"C'est un homme qui a survécu là où nous serions mort. Son expérience sera d'une grande utilité."

*Il avait répondu au doc pour Kagema, mais ce Cyrus commençait à lui pomponner la figue.*

-"Des armes... Le bac d'armes est tombé dehors, avec les bestioles, il va falloir improviser... Il doit y avoir des couteaux dans la cuisine, mais l'idée d'attaquer ces bestioles au corps à corps ne me réjouit pas..."

*Il regarda attentivement la salle... Il devait y avoir une solution.*

-"Je ne pense pas que l'on trouve de morceau de bois assez souples pour fabriquer des arcs de fortunes. Par contre..."

* Mais comment j'ai pu oublier ça...*

-"On devrait pouvoir fabriquer des sagaies et des propulseurs. Bien que préhistorique, cette technique nous permettra, en cas d'affrontement, de rester à distance..."

Spoiler:
 

-"Plus des torches, puisque ces bestioles craignent le feu... Donc opération couteaux, morceaux de bois, tissus. Doc? Si vous pouviez aller dans la salle de bain récupérer toutes les fringues que vous trouverez... Vous en profiterez pour ausculter notre irradié. Lilo, si tu peux récupérer tous les couteaux que tu peux dans la cuisine, ainsi qu'une pierre à aiguiser, si tu trouves. Moi je m'en vais arracher quelques morceaux de bois et démonter un ou deux lits."
Revenir en haut Aller en bas
Lilo
Infirmière
Infirmière
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 14:00

Ils parlaient tous, ils parlaient trop et ce crétin de Kagema continuait de lui donner des ordres. Mais bon sang d'où sortait-il pour avoir si peu de tact ? Cyrus avait raison, le black ne se sentait plus pêter et se prenait vraiment pour un stratège de guerre ... ce qu'il n'était probablement pas vu l'état dans lequel il était arrivé ici.
Elle lui jeta un regard noir.


- Je ne suis pas ton docteur. Je ne suis pas médecin et surtout je ne suis ton rien du tout. Je ne t'appartiens pas et je t'interdis de me parler comme si l'ordre naturel des choses était que je t'obéisse. J'ai fait ce que j'ai pu pour toi à la demande des gosses, c'est tout. Maintenant remercie le ciel d'avoir déposé ici un "vrai" docteur et évite de l'insulter si tu veux qu'il assure.
Docteur Cyrus, je ne sais pas soigner les radiations aussi je préfère vous laisser assurer. De plus, tant que vous estimez qu'ils sont contagieux je préfère éviter que Vincent et moi les touchions. Surtout celle-là qui est plus morte que vive. Si vous avez besoin d'aide pour d'autres soins je vous assisterai peut-être.

Lilo saisit la main de Neko qui se trouvait encore proche d'elle.

- Si il t'arrive quelque chose, viens me voir avant d'aller voir le docteur Cyrus, d'accord ? Je ne crois pas le menteur aux menottes mais je vais pourtant le rejoindre pour rassembler ce que tu m'as demandé.

y avait-il un reproche dans sa voix ? Elle lâcha l'asiatique et traversa la grande salle. Juste avant d'en sortir, elle lâcha sans se retourner :

- Et moi je crois en Lucille.

Lilo quitta la pièce.


=> direction la cuisine


Dernière édition par Lilo le Lun 7 Jan - 16:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 15:02

Neko l'avait comprit, lui au moins comprenait, et pouvait se rendre utile. Par contre dans son élan, il avait envoyé la demoiselle Lilo et son mauvais caractère s'occuper d'autre chose que de la petite demoiselle, qui restait prostré dans son coin, et cette pisseuse bien trop heureuse d'avoir l'occasion de cracher une nouvelle fois son venin, avait eu tôt fait d’obéir a son chevalier servant, tout en laissant la gamine se faire emmener dans la salle de bain par le docteur louche. Sa haine du black prévalait sur la solidarité féminine apparemment.

-Je connais pas bien les armes dont tu me parle, mais je te fais confiance, ramène le plus de matière première possible ici, je t'aiderais pour la fabrication. Si tu la croise, parle d'armes a Lucille, tu peux peut être la convaincre de nous aider. Et aux autres que tu croiseras.

Il devait toujours répondre aux basses attaques du Docteur

-Je parles du plus grand sens pratique de Lilo parce que d'après ce que j'ai vu elle agit vite et bien, alors que tu parles beaucoup mais tu n'as toujours pas ausculter tes patients. Je ne suis pas chef, et ne me propose même pas pour le poste, j'énumère seulement ce qui doit être fait et que je ne peux moi même faire. Toi, tu ne fais qu’énumérer des choses que tu feras et que tu ne feras pas, mais au final, la seule chose que tu fais c'est parler. Depuis quand un Black peut il être soldat. Non, je ne fais parti d'aucun groupe militaire. Si tu veux tout savoir je suis ...

Il fut interrompu quand il entendit un autre coup au plafond, décidément il se passait quelque chose de pas net à l'étage.

-Je suis encore capable de reconnaître le bruit d'une bagarre quand j'en entends une. Que quelqu'un monte les arrêter avant qu'ils ne s'entre-tue !

Qui pouvait bien se battre là haut ? Lulu ? La gamine nazi dont il avait entendu parlé ? L'irradié qu'il avait croisé. Oui, les bruits semblaient venir de la salle de bain ! L'irradié a tout les coup … Il lanca un regard noir vers le docteur comme si c'était sa faute.

-Et si c'est l'irradié qui se bat, peut être qu'il a déjà contaminé son adversaire. Que ça se transmette par l'air, le contact ou le sang, c'est déjà foutu, à tout les coups. Laissez l'autre ici, je m'occupe d'elle, et allez voir non d'un chien.

*Faites que ce ne soit pas Lucille*
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 15:52

*Alors il en était ainsi, le japonais décidait de suivre l'autre blessé, je me dirigeais vars jeune irradié et commençait à l'envelopper dans la couette afin de ne pas la toucher directement.*

MOI : "Qu'il en soit ainsi, faisons des propulseurs, jouons à la guerre."

Natascha : "..."

*Mon jeune alter ego s'amusait à planter des scalpels dans le cou du blessé, mimant la façon dont sortirai le sang de sa carotide. Une fois enroulé, je me préparais à traîner le corps. La petite qui s'était occupé des soins avant mon arrivée avait surement travaillé "à l'arrache", mais elle avait encore toute sa tête.

Je commençais dés lors à traîner la demoiselle, un corps si grand, un esprit immense, si seulement j'avais la force également, mon ancienne assistante aurait pu la porter, elle savait se rendre utile.

Le blessé continué de parler, mais je n'entendais plus de paroles, sa voix n'était rien de plus qu'un bourdonnement bordélique. Et je me dirigeais vers la salle de bain, ou je devrais normalement retrouvé l'autre. Avant de quitter la pièce, je marmonnais une dernière prédiction, le dos courbé par l'effort.*

MOI : "Et ils moururent tous et n'eurent jamais d'enfant."
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 16:06

Ils n'eurent jamais d'enfant. Kagema s'était résigné a ne jamais en avoir, et pourtant pendant une demi journée il en avait eu une demi douzaine a s'occuper. Cela n'avait jamais été les siens, ils ne les avaient ni vu naître, ni pomponné, ni éduqué. Pourtant il leurs avait appris quelques stratégie. Il les avait préparer a la guerre. Il avait vu naitre en eux l'espoir et le courage.

Son coeur se serra. Il aurait preferé que ce que la malédiction du docteur soit vrai. Il aurait préféré ne jamais avoir eu d'enfant.

Il tourna la tête vers Mamie.

*Sais tu que les enfants ne sont plus ? Toi qui était vraiment leur mère, je ne peux imaginer ta douleur. Tu m'a menti, en me cachant énormément de chose quand on s'est rencontré, mais en cet heure, comment puis je t'en vouloir. Je pleure avec toi, Mamie, je pleure car les enfants du secteur Y que tu a troquer contre les vie du secteur Z, ces mioches indisipliné que tu essai en ce moment de protéger, la plupart sont d'horribles personnes caractériels. Très peu en valent la peine, et je ne crois pas ... je ne fait pas partie de ceux qui mérite la vie.*
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 18:46

*Vincent grinça entre ses dents :*

-"Et merde qu'ils aillent au diable, ceux qui veulent survivre sont plus utiles que ceux qui veulent se tuer..."

*Il entendit le cri de l'irradié suivi du cri de la nazillone.*

-"Et c'est pas pour elle que je bougerais."

*Il commença à inspecter les rambardes de l'escalier. Simples, droites, plutôt larges, idéales pour les propulseurs. Il se mit à la tâche, en arrachant proprement une sur trois afin de ne pas ébranler la solidité de ce seul morceau de sécurité.*

[HRP je fais deux jets pour la global, je pense que ça suffira]


Arrachage de rambarde
Résultat
1D20 : 10


Arrachage de rambarde
Résultat
1D20 : 12


*Un des morceaux serait un peu plus court, on verrait bien.*

-"Bon, bah maintenant... Mince! De la ficelle! Je reviens!"


direction la cuisine!


Dernière édition par Nekomata le Lun 7 Jan - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 19:49

Kagema resta donc seul avec ses pensée. Il reprit le fou noir dans sa main, et tourna la pièce entre ses main. Puis, inspiré, et parce qu'il n'avait pas grand chose d'autre a faire, il commença à aligner les pions blancs. Une fois le camps laiteux au complet, il posa le fou noir à sa place, seul face au reste de l'échiquier, sur la case noire a coté de la position ou devait être le roi.

*Même si je me compare à cette pièce, sur un jeu d'echec, je ne peux gagner seul. C'est drôle, le fou ne peux s'occuper que la moitié de l'échiquier. Incapable de se déplacer sur l'autre même si le danger peux lui parvenir de tout les coté.*

Il prit une tour noire.

*Neko est tout autre, son esprit et son corps sont tout deux affuté, il n'a qu'un objectif qu'une direction et ne s'attarde pas en chemin, il coupera a travers champs jusqu'a s'en être occupé.*

Il prit l'autre tour noire.

*Lucille est pareille, en plus caractérielle et moins réfléchis, c'est une guerrière sans commune mesure, qui foncera tête baissé vers le danger pour peu qu'on lui laisse le champs libre.*

Il posa les deux tours de chaque coté du plateau, et pris les deux cavaliers

*Lilo et Cirus sont tout deux des des cavaliers, ils sont uniques dans la bataille, leurs positionnement est stratégique malgrès leurs faiblesse physique, ils sont d'une importance capitale. Seulement l'un comme l'autre ont leurs grand défaut.*

Il s'intéressa à l'une des pièce

*Pour Lilo c'est son sale caractère. Elle est atrocement lunatique, elle va passer de la peur panique a la vue des insecte a la colère face a l'un des deux seuls qui tente de l'en protéger, elle ressemble bcp a Lucille sur certains point.*

Puis à l'autre cavalier

*Quand au docteur, il est incroyablement orgueilleux. Il se croit meilleur, et le seul digne de survivre. Il ne se gênera pas pour eliminer tout ceux qui pourraient le mettre en danger.*

Il regarda les autres pièces.

*Je n'ai pas eu l'occasion de discuter avec les autres. La gamine irradié n'a pas l'air plus qu'un pion gênant, l'autre aussi nous empêche d'avancer et se bat avec ses camarade, l'homme menotté, on doit s'en méfier quand à la gamine Nazi, qui sait ce dont elle est capable et incapable.*

Il réparti ainsi quatre pion aléatoirement sur les cases dédié, puis pris en main les trois figures restantes.

*La reine est la pièce la plus efficace.*

Un regard en direction des trois compère concentré et de l'arbre, le suffit a le convaincre.

*Sans aucun doute, ce ne peut être que vous.*

Il la posa sur l'échiquier.

*Tandis que l'autre fou, je ne puis savoir ce qu'il est. Il est sensé me complété et combattre dans les front ou je ne peux me distingué. Il y a peu j'aurait dit Lucille, mais j'espère me tromper. Comment pourraient on être complementaire si on ne peu se supporter ?*

Il laissa la pièce à l'écart

*Le Roi. Il est sensé représenté ce pour quoi on se bat, notre but, notre objectif. Dans la bataille précédente, j'étais partie pour me battre pour ma vie. Ce n'était suffisant, j'ai fini par comprendre, trop tard que c'était les gamin que je devais protéger. *

Il déposa le Roi sur le coté, de l'échiquier. Avec le fou et le reste des pions.

*Mais j'ai échoué. Et maintenant, le Roi c'est quoi ? Qu'est ce qui vaut le combat qu'on va faire ? Mon dieu, je suis fatigué.*
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Lun 7 Jan - 22:46

arrivant de la pédo-salle-de-bain

Lucille entra sans même regarder où elle marchait, sans même regarder qui était là, avec une démarche de somnambule dépressif.

"Sans toi, les gosses seraient vivants aussi. Oh pas tous, non, Triss se serait fait buter par ce clodo, par Jean-Mi et ses potes... Mais l'autre passoire seul n'aurait pas pu les mener jusque là, il n'aurait probablement pas pu s'occuper des 4 types... Oui... ces gamins là seraient morts, ou amochés, mais tous les autres vivraient !! MORTS TOUS MORTS !!"

Elle n'était pas d'accord... mais quelle importance... Il y avait surement une part de vraie.
Tous ceux qu'elle avait côtoyé avaient connu le même sort...

"TOUT est TA faute, personne d'autre !! Tous sont MORTS ! POUSSIÈRE !! voilà tout ce que TU sais faire !!"

Rassemblant le peu de volonté qui lui restait, elle s'opposa à cette part d'elle même.
Mais lorsqu'elle redevint pleinement maîtresse d'elle même, elle était agenouillée, une main sur l'épaule de Gala...
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 9:52

Il était seul à jouer avec ces petites pièces. Seul et désarmé quand soudain, quelqu'un entra dans la pièce. Il se retourna et découvrit

-Lucille ...

Elle qui l'avait prévenu sur le sort qu'elle lui réserverait si elle se retrouvait seul dans la même pièce que lui.

-... Euh calme toi …

Mais elle n'était pas énervé. Elle semblait au contraire vidée, bléssée, démonté. Il remarqua que les bruit a l'étage avait céssé.

-... Qu'est ce qui s'est passé en haut. Est ce que tout ...

Elle le dépassa sans le voir, il tenta de la rattraper, mais trop tard, elle était hors de sa portée.

-... Lucille tu vas où ? …

Elle s'approchait des trois protecteurs.

-Lucille ? LUCILLE !

Il se figea quand elle posa la main sur l'épaule de la petite.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 11:31

Arrive de [url=http://blackdiamond.forumactif.fr/t41p45-sud-est-refuge-salle-de-bain#552]salle de bain[url]

Son cri résonnait encore dans le bâtiment. Jake l'entendait....A moins que ça ne soit dans sa tête qu'il y avait cet écho ! Là ! C'était quoi ?!! Une blouse blanche ?!!! Non !! pas eux !!! Pas ici, pas maintenant !! Jamais !!!

Un gémissement désarticulé trahit l'arrivée de Jake tendit qu'il descendait les dernières marches de façon chaotiques, pour se retrouver dans la salle commune. Il était totalement habillé, comme à son arrivée ici. Les mêmes vêtements.

Ses yeux étaient comme fous, ses pupilles dilatées, son regard ne restant jamais en place, sautant d'un endroit à un autre, sans cesse. Il était dure de savoir s'il voyait vraiment quelque chose, quelque chose de réel.

Une chose était certaine, il ne se sentait pas bien. Suffisait de le regarder pour le deviner. Il tremblait, son T-Shirt était trempé de sueur. Peut être était-ce les premiers symptômes des radiations ? Car après tout, personne ne savait combien de temps il avait été exposé. Pas même lui.

Son visage devint livide en parcourant la salle....dès Insectes...partout...nul part...comment était-ce possible. Il les voyait, et l'instant d'après, il n'y en avait plus...mais des blouses blanches à leur place...Pourquoiiiii???!!!!


NOOOOOON ….LACHEZ MOOOOIIII

La drogue, c'est mal. Si quelqu'un en doutait jusque là, il suffisait qu'il regarde Lucille ou Jake pour s'en convaincre immédiatement. Une vrai saloperie, qui faisait délirer le voleur, le faisant se débattre contre des gens innexistant...

Courant comme il put, il se jeta contre la porte de sortie...partir d'ici, vite, loin...peu importaient les insectes dehors!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 12:02

Quelqu'un descendit de l'escalier et le réveilla de sa stupeur. C'était l'irradié.

-Lucille … Il faut …

Il avait l'air tout aussi mal que la première

-... mais qu'est ce qui se passe à l'étage ? …

Depuis que Cyrus était monté tout ceux qui descendait avaient l'air complètement défoncé.

-... tu vas où là … attends !

Il chopa sur le sol la rambarde que l'asiate avait arraché de l'escalier. Le grand bout de bois était assez long, solide et léger pour que Kag puisse s'en servir de béquille. Il posa l'extrémité cassé sur le sol, et logea celle intacte sous son aisselle, mais se lever lui prenait du temps et l'abruti était déjà à la porte du refuge.
Revenir en haut Aller en bas
Lilo
Infirmière
Infirmière
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 13:01

Venant de la cuisine


Lilo suivait son compagnon quand, en entrant, elle repéra Lucille tout près d'une des personnes qu'il ne fallait pas déranger. L'infirmière s'immobilisa un demi-instant. Comme tout le monde ici elle avait entendu et compris la mise en garde alors pourquoi est-ce que la fille trop nerveuse essayait de réveiller la fillette ? La jeune fille dépassa le garde du corps et courut vers Lucille. Elle lui agrippa les poignets pour la forcer à se séparer de l'enfant.

- Mais qu'est-ce qui te prend ? Tu as oublié ce qu'ils ont dit ? Il faut les laisser tranquilles, tu le sais !

Lucille avait l'oeil hagard, elle ne semblait pas dans son assiette. Quelqu'un lui avait-il fait du mal ? Est-ce que ça avait un rapport avec le bruit ? Inquiète, la fille aux cheveux roses resserra sa prise autour des poignets et rapprocha son visage du sien.

- Qu'est-ce que tu as ? Lucille, qu'est-ce qui t'arrive ?!
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 15:19

*Gala ouvrit les yeux, surprise et se tourna vers Lucille, interrogative en se demandant ce qui lui arrivait cette fois. Une chose était certaine : l'espèce d'incantation que faisait les vieux était rompue, c'était comme si tout à coup ils se réveillaient en sursaut alors qu'ils étaient somnambules, encore heureux qu'ils n'étaient visiblement pas cardiaques... Définitivement, ces petits vieux n'étaient pas humains, mais ils étaient affolés.*

*L'arbre semblait néanmoins dégageait une vive odeur de sève, et étrangement, plus on s'en approchait de cet arbre, mieux on respirait. D'ailleurs, celui-ci avait prit des couleurs, c'était un chêne, assez jeune et frais comme si jamais il n'avait été touché alors qu’auparavant il avait l'air à moitié mort et rongé par on ne savait quoi, sans presque aucune feuille. Cette fois-ci, elles y étaient toutes, et aussi verte qu'une prairie un lendemain de pluie. Pour des gens d'Empire City, c'était incroyable, et totalement surealiste, peut-être encore bien plus que les insectes... Les arbres, surtout comme celui-ci, il y en avait encore, mais ce n'était que des décors artificielles concernant la ville, au alentours, il n'y avait rien d'autre que du désert de cendre à des milliers de kilomètres à la ronde.*

*Ce trio d'Irradié avait un pouvoir incroyable... Et ce n'était pas sorcier de comprendre que la présence d'un végétal vivant ne semblait pas du tout du tout plaire aux insectes... Mais...*

-"Noonn !!! Non !!!! C'est trop tôt !!!"

*Hurla celui en fauteuil roulant d'une voix chevrotante, c'était assez incroyable d'avoir une telle portée à cet âge d'ailleurs... Il avait alerté tout le Refuge...*

*Au moment où Jake voulait passer la porte, celle-ci vola en éclat, et lui avec d'ailleurs, ça lui aura peut-être remit les idées en place mais il avait été projeté en arrière de bien 20 mètres. Au milieu de la poussière, un énorme truc jaune et l'air patibulaire mais presque fit son apparition, un espèce de gros robot de cinq ou six mètres de haut judicieusement crée et peint pour botter des fesses et armée d'une grosse batte avec un gros clou.*
Spoiler:
 

*Puis une voix féminine se fit entendre derrière.*

-"Grolem... Quand je t'ai programmé pour "frapper avant d'entrer" ..."

*Et la porteuse de la voix apparue... Une espèce de grande jeune fille aux longs cheveux violets avec un look à cheval entre le gothique et le scientifique, mais surtout armée de deux pistolets à ions à la ceinture et... Des bricoles-radios...*

Spoiler:
 

-"... c'est pas pour jouer sur les mots espèce de gros bourrin de tas de féraille de ... "

*Elle s'arrêta de taper de plus en plus fort et frénétiquement du poing sur la taule jaune tout en y jouant du tambour au fur et à mesure que sa voix montait avant de s'apercevoir enfin qu'il y avait des gens. Elle se racla la gorge et se ravisa.*

-"SSSSaluuuut !!!"

*Fit-elle d'une voix chantante et douceresse en se montrant comme un magicien après son show, le sourire freedent avec, manquait plus que la cymbale...*

*À l'extérieur, la pluie s'était arrêté, deux insectes étaient littéralement écrabouillé et l'autre criblé de balles à ions donc à moitié brûlé, ce qui était étonnant, c'est qu'on avait rien entendu de l'intérieur... Fallait croire que l'endroit était super bien isolé en fait... Enfin après tout, la pluie acide n'avait rien rongé du bâtiment, alors c'était peut-être le cas...*

*Les petits vieux restèrent comme deux ronds de flanc, la gamine aussi d'ailleurs...*

Lucille :
*Aucun doute possible : c'est O'Xyde... Seulement il y avait un problème : dans tes souvenirs, bien qu'il était un p'tit peu androgyne sur les bords, c'était bel et bien un homme... Pourtant, Grolem, son garde du corps, est quasiment le même... Enfin... Il n'était pas rouge et blanc avec les tags "hate" (te rappelant d'ailleurs le tatouage de ta main), le fuck et "kick your ass" sur la jambe et tout le reste... Mais sinon il ressemblait bel et bien à ça... Et surtout, la scienti-goth ne t'avais absolument pas reconnu... O'Xyde aurait réagit directe... Sa soeur jumelle peut-être...*

Les autres :
*Il y eut soudain un grand silence... La fille resta là, devant tout le monde dans la même position que son "salut" ... Ses yeux firent tout de même le tour de la pièce, constatant que ça n'avait pas arrangé l'ambiance mais l'avait plutôt refroidis...*
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 15:45

Il avait réussi a se relever, mais tomba a la renverse devant l'entrée fracassante du golem. Il se retrouva de nouveau sur le siège sur lequel on l'avait installer.

Les deux être ayant franchi la porte avaient totalement changer l’atmosphère, mais qu'allaient ils apporter ou prendre. Kagema ne pouvait qu'appréhender. Le premier était un colosse n armure qui imposait le respect, d'après ce que l'autre disait c'était un robot, un golem de fer programmé pour obéir. La deuxième était étrangement envoûtante, une belle jeune femme a l'allure intelligente.

Dans tout les cas, cela réglait le problème de savoir qui il fallait suivre, c'était clairement la demoiselle qui avait le pouvoir maintenant. Il fallait l'allier, il fallait la mettre de leurs coté, il fallait que les deux excité se taisent. Presque timidement, Kagema rompit le silence.


-Bonjour … euh … Excuses nous de l'accueil, tu nous as fait peur, on s'attendait à voir un essaim d'insecte débouler, et non une si jolie créature.

Charisme
Résultat  
1D20 : 14
1D20 + 4 : 18


Kag essaya d'avoir l'air détendu et sourit à la beauté qu'il avait devant lui. Il s'adossa contre son fauteuil et commença à se présenter, et à désigner ses compagnons.

-Je me présente Kagema, et voici Lucille, Lilo, Vincent …

Il s'arreta là, de toute façon il ne connaissait pas les autres nom.

-Nous sommes un groupe d'individus sans armes qui nous sommes réfugié ici de la pluie et des insectes. On est un peu à cran avec toutes les misères qui nous tombent dessus. On peux savoir qui tu es, et ce qu'on peux faire pour toi ?

Il ne savais si il fallait la faire fuir ou en demander de l'aide. Tout ce qu'il savait c'est que ses camarades allaient bientôt recommencer leurs folie et qu'il fallait récolter le plus d'informations possible avant que quiconque ne recommence à péter les plombs.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 16:46

*La porte vola en éclat. Un sorte de Mecha Jaune Fluo et une nana au cheveux violets avaient débarqué. Il fit passer Lilo derrière elle.*

-"Passe moi une paire de couteaux... Si ca déchante, tu décarres illico vers la cuisine, tu fous le taré au sol et tu passes par la fenêtre."

*Il s'adressa de loin à la demoiselle violette.*

-"Qui êtes vous? Qu'est-ce que vous faites ici?"

* eh mais... Ils sont vivants...*

-"Et qu'est-il advenu des insectes?!"
Revenir en haut Aller en bas
Lilo
Infirmière
Infirmière
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 16:55

Un coup Lilo était devant Lucille, puis il y avait eu du boucan, un truc jaune, et Nekomata était apparu juste à côté des filles pour pousser l'infirmière derrière lui. Celle-ci lui fit passer deux couteaux, comme demandé et fit un pas en arrière. Un seul. Juste pour ne pas gêner Neko si il avait besoin de bouger - d'attaquer - et elle baissa les yeux vers Lucille qui ne bougeait toujours pas.
Avait-elle pris des substances bizarres ? Les lui avait-on données de force ? Etait-ce ce docteur qui l'avait fait ?

Quant à cette fille violette, ennemie ? Stupide en tout cas. Car si de nouveau insectes arrivaient, ils n'y aurait cette fois plus de porte pour les garder à l'extérieur !
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mar 8 Jan - 20:30

Lilo avait séparé Lucille de la gamine avant qu'elle n'ait le temps de s'en rendre compte.
Et contrairement à ce qu'elle aurait pu penser, ce n'était pas pour la frapper.

"Quelqu'un se fait du souci pour moi ... réellement ?"

Elle voulait répondre à sa question, mais sa gorge était si serrée qu'aucun son ne put en sortir. Ses lèvres avaient semblé bougé pourtant.
Ses yeux débordaient encore de larmes, elle ne pouvait pas les retenir. Elle ne comprenait même pas ce qui lui arrivait.

"Connasse, elle ne se fait pas de soucis pour TOI ! PERSONNE ne se soucie de TOI ! Elle se fait du soucis parce qu'ils vont tous MOURIR par TA faute !!"

Elle avait besoin de quelque chose... Elle avait un putain de besoin de quelque chose...
Pourtant elle connaissait les conséquence de cette merde... Mais si elle avait eu une dose de toxine sous la main, elle l'aurait ingurgitée directement. Rien que pour faire taire cette merde. Peu importe les conséquences.

Puis un bruit assourdissant derrière elle.
En se retournant elle vit du coin de l'oeil Jake retomber lourdement au sol. Bien fait.
Vincent s'était interposé devant Lilo, mais derrière Lucille...

Puis elle vit le robot vers son entrée. Pas les même couleurs, mais elle le connaissait !!
Puis quelqu'un se mit à gueuler sur le robot !

"Grolem...! Il vient de l'appeler Grolem !?"

"O'Xyde...?"

O'Xyde, celui qui l'a tirée des griffes de l'Eisnadler avec l'aide de ce même Grolem. Le même qui l'a probablement tirée de celles de XIV, pour le peu de souvenir qu'elle a d'avant son réveil, ce matin, dans la benne à ordures... et qui lui a dit que Keira était en vie.

"Il sait où est Keira !! Il sait !!"

La lueur dans les yeux de Lucille changeait totalement, passait de l'anéantissement à l'espoir le plus palpable.
Elle se frotta les yeux, encore brouillés de larmes.
Elle se frotta les yeux.

"NON !! C'est pas O'Xyde... une femme... c'est une putain de femme... Mais merde qu'est ce qu'elle lui ressemble !!!"

Lucille se leva d'un coup et s'avança rapidement vers la nouvelle.
"Grolem ... ! Tu as bien dis Grolem !? Tu ... Tu es de la famille d'O'Xyde ?? Tu le connais ??? tu lui ressembles tellement !!"

"Elle doit savoir, il faut qu'elle sache elle DOIT !!"

Elle repoussa ses cheveux en arrière afin de dégager son visage.
"Je suis Lucille, Lucille Stukov ! Ça te dit quelque chose ??"

Elle révélait son patronyme devant les autres. C'était un risque. Son père avait une certaine notoriété visiblement, et pas que des amis... Mais il fallait qu'elle sache, il fallait !
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 8:45

*Tout le monde lui adressa la parole les uns après les autres, elle se racla de nouveau la gorge. Elle avait vu très clair visiblement dans le petit jeu de Kagema à des milliers de kilomètres, mais elle joua le jeu avec une voix suave. Elle n'avait en revanche pas assez de poitrine, encore moins que Lucille d'ailleurs, pour en jouer et se toucher le long du corps mais elle se déhancha de gauche à droite et relevant ses cheveux... C'était tellement gros et cliché qu'il était évident qu'elle se foutait totalement de sa gueule...*

-"Salut beau black... Moi c'est Darlana, mais on m'appelle Darla, et il n'y a plus d'insectes, il n'y a qu'une chienne..."

*Elle se mit d'ailleurs à quatre pattes et commença à aboyer en sa direction... Jusqu'à ce qu'elle se rappelle qu'il y avait d'autres gens dans la salle, mais visiblement, le ridicule ne semblait pas la tuer, bien au contraire. Elle se remit debout en s'époussetant son espèce de legging en cuir et sa blouse de scientifique. Elle s'adressa aux autres.*

-"Pour faire court disons que j'étudie la science avec une grande curiosité et qu'au passage je tire les gens de la merde... Je suis ni de l'Eisenadler, ni de Black Hole, ni d'une quelconque organisation scientifique si ça peut vous rassurer, enfin, après, vous m'croyez ou non... "Toutes les misères" hein? ... Il s'est passé quoi d'autre? ... Quant aux insectes bah heu... J'crois que Grolem et moi on s'est un p'tit peu lâchés... Ils sont coriaces d'ailleurs ! ... Mais surtout d'où ils sortent? Une idée? Perso j'en ai vu des trucs chelous dans ma modeste vie de gamine de 19 piges ainsi que de véritables monstres de la génétique mais alors ça, jamais vu... J'ai juste vu que c'était bourré de radiations ... Et..."

*Son appareil faisait encore du bruit, elle le sortit et le dirigea vers Jake, puis Gabrielle.*

-" ... Et vous deux là, vous avez les mêmes d'ailleurs ... L'unes de ces saloperies vous a mordu?"

*Elle rangea son appareil et en sortit un autre. Une sorte de caméra.*

-"Quand on est arrivés, ils ont entamé un drôle de "chant" ... Encore une fois, aucune idée de ce que ça signifie... J'ai enregistré la vidéo si vous voulez y jeter un oeil... Ces trucs semblent pouvoir communiquer..."

*Puis Lucille l'interpella en panique. Dala fit le tour de la Nomade, semblant réfléchir au tréfonds de sa pensée, puis elle se gratta la nuque, gênée.*

-"Lucille ... Merde... Oui, ça me dit quelque chose ... Et pour O'Xyde heu... Alors oui... Et non... Enfin si j'le connais et il est plus ou moins de ma famille... Enfin... Ouais... C'est compliqué... Mais en fait disons que potentiellement sur les lois génétiques d'un individu je suis... Heu..."

*Elle s'était approché de son oreille en lui murmurant.*

-"O'Xyde, c'est moi et c'est pas moi, c'est compliqué... On en parle en privée tout à l'heure... Ton nom me dit quelque chose... "L'autre" l'avait noté quelque part ... J'ai pas fait de mise à jour ! J'aurai dû !"

*Elle fit une pirouette pour se remettre à sa place en face de tout le monde.*

-"Alors sinon... Lilo, Lucille, Vincent et Kagema..."

*Elle avait dit le dernier nom avec une voix suave et reprit son sérieux tout de suite après.*

-"...Vous faites quoi dans la vie et surtout qu'est-ce que vous foutez dans un Secteur aussi pourri avec deux vieux Irradiés, deux jeunes ... Heu... Autres irradiés mais pas pareil, d'ailleurs c'est quoi vos p'tits noms propres? ... Et heu... Une petite fille étrange et... Un ... Chêne? ... Y a d'autres gens sinon à part vous?"

*Gala et les vieux Irradiés étaient restés silencieux mais ils ne semblent pas du tout se méfier de la nouvelle venue. Grolem, lui, ne bougeait pas, prostré derrière sa jeune maîtresse, assit sagement et jouant avec sa batte cloutée. Mamy prit la parole de son côté.*

Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 9:38

*Tout en descendant les escaliers, j'entendais des bribes de conversation, la furieuse qui hurlait, puis cela devenait plus clair, et j'entendais des bribes de conversations jusqu'à saisir sans problème chacun des mots, je restais un peu à l'écart, une scientifique de 19 ans venait d'arriver. Elle s'appelait Darla, ce n'était pas un nom que je connaissais, elle parlait également d'un robot, Oxyde était également un morceau de la conversation, ainsi la furie le connaissait, voilà qui était intéressant.

Elle finissait enfin son discours, et demandait qui était là, voilà le moment parfait pour faire mon entrée. Je passais finalement la porte et découvrait enfin la jeune scientifique, si jeune, étaient-elle vraiment à la hauteur de ses dires. La porte étaient défoncé, le robot devait avoir fait cela, le clone à terre, surement projeté lors de la destruction de l'ouverture, les autres restaient là autour. L'inutile qui se prenait pour un leader tentait de prendre contact avec la jeune femme. Ce singe devrait apprendre à rester à sa place. Natascha et mon jeune alter ego étaient autour de moi, mais pour une fois, ils avaient l'intelligence de se taire. Je passais alors la porte, et je commençais à applaudir lentement et continuellement, pour enfin m'arrêter avant de prendre la parole.*

MOI : "Bravo.. bravo. Et merci !.... pour les insectes, il semblerait que nous vous devions la vie. Darlana... j'ai cru entendre.... permettez moi de me présenter, je suis le Docteur de ces lieux, connu ici sous le nom de Cyrus Don Ovan, un alias, je préfère garder mon nom pour moi si cela ne vous dérange pas, il semblerait que beaucoup le font ici, vous en conviendrez."

Jeune MOI : "Elle dit ne pas être de l'Einsalder ou de Black Hole mais ça n'en fait pas non plus une allié."

MOI : "Il y a également deux autres personnes, si mes comptes sont bons, pour répondre à votre question, et l'une d'entre elle réclame justice."

*Je me tournais vers chacun dans la pièce, un regard accusateur, tous ces moins que rien, ces vies sans valeurs.*

MOI : "Vous avez tous entendu, mais vous n'avez pas bougé, je vous avais prévenu, qu'on avait besoin de chacun, pendant que vous faisiez joujou à couper du bois, à jouer au chef" en regardant le blessé, " à roucouler.." disais-je en regardant le japonais et son infirmière Sa façon de se mettre devant elle pour la protéger montrait tellement de choses. "L'enfant se faisait attaquer, violer, par cet homme !" Je pointais l'irradié du doigt, " que dis-je un homme;.. essayant d'acquérir notre pitié, en parlant de ses radiation, il est un clone, créer pour je ne sais quel but, qui profite des faiblesses d'une enfant. Peu importe d'où l'on vient, je ne peux pas croire que vous tolérez ce genre d'attitude.
Ooh, mais c'est vrai, vous vous croyez meilleure... meilleur que les nazis, vous n'êtes pas mieux qu'eux.
Je vous avais prévenu, que sous ce toit il n'y avait pas de drapeaux. Maintenant que vous avez survécu, vous pouvez tournez la page, mais n'oubliez pas que vous ne valez pas mieux qu'eux.

Darlana.. n'est ce pas, merci encore de nous avoir sauvé, j'aurais une question à mon tour pour vous...

Pourquoi ? Pourquoi nous avoir sauvés ?"


Jet d'intelligence
Résultat
1D20 : 13
1D20 + 6 : 19
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 10:05

Elle entra dans la pièce sans un mot. Il y avait de nombreuse personne dont plusieurs qu'elle n'avait jamais croisé pour le moment et ... Un robot ?!! ... La porte était détruite et Eva se demandait ce qui avait fait ça ; Les monstres ?

A qui parlait le docteur ?!! Qui nous avait sauvé ?

Elle s'approcha du docteur toujours sans parler ; De toute façon, valait mieux se taire ; Elle ne savait pas encore quel mensonge elle allait raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 10:26

Ouvrir cette porte ! Maintenant, tout de suite. Peu importe ce qu'il y avait derrière. Ca serait toujours mieux qu'ici. Insectes ou blouses blanches ? Il n'y avait pas photo pour le voleur, il se jetterait à bras ouvert sur les bestioles, plutôt que de retourner dans les filets des scientifiques. Sa panique et ses hallucinations occultaient tout le reste. Sortir ! Seule cette pensée battait dans la tête de Jake. Fuir. Pour aller n'importe où, mais pas ici.

Il était en train de tenter par tous les moyens d'ouvrir la porte lorsque celle-ci exauça ses vœux....d'une manière un peu bizarre et inhabituelle, il faut le reconnaître. Elle lui explosa littéralement à la face, l'envoyant ainsi bouler à 20m de cela. Pendant quelques instants, il vit des étoiles dansaient tout autour de lui, dans un ballet aérien époustouflant...ce qui lui fit rater l'entrée du Grolem...dommage, ça devait être marrant de voir une machine se faire sermonner comme un gamin par une scientifique.

Jake se releva comme il put, en grognant. Les autres personnes déjà présente dans la pièce commençaient à taper la discute avec cette nouvelle venu. La tête encore un peu dans le cosmo, le voleur regardait cette jeune femme.


Kelly?

Il se secoua la tête et observa de nouveau la jeune femme, qui faisait....la chienne ?? What the fuck ?? Le coup avait été trop fort ou quoi ? Et d'ailleurs, qu'est ce qu'il faisait dans la salle commune ? Comment était-il arrivé là ?

La dernière chose dont il se rappelait, c'était qu'il se trouvait dans la salle de bain avec la gamine nazi, et que Lucille puis le Doc était venu les interrompre....puis plus rien après le speech de ce dernier. Que lui avait-il fait ? Que c'était-il passé ? Bordel, il comprenait plus rien.

En tout cas, Lucille semblait connaître la scientifique bizarre. Pas de l'Eisenadler ? Une bonne chose...même si ça restait une scientifique, au moins son « crime » était moins grave aux yeux de Jake. Celui-ci ne put s'empêcher d'éclater de rire lorsque Darla pointa son appareil de radiation vers lui. Son rire était cependant bien loin d'être radieux et joyeux. Il était plutôt nerveux, voir légèrement hystérique sur les bords. Ses nerfs étaient en train de lâcher. Plus le temps passait sans qu'il prenne sa dose et plus son état se détériorerait.

Sans bouger de sa place, il lâcha son nom.


Ja...

Et là, le doc fit son apparition...comme un cheveu sur la soupe. Le visage de Jake se ferma instantanément. S'il se souvenait bien d'une chose, c'était que ce Cyrus avait vu son ventre, avait pu observer sa tare, son défaut malgré lui. Pourvu qu'il se taise, qu'il se la ferme !!! Oui, c'était bien parti...il n'avait pas encore porté son attention sur le voleur, ni même mentionné ce qui s'était passé là-haut. Pourquoi le ferait-il d'ailleurs ? Ca n'avait rien à voir avec ce qui se passait présentement ici bas.

Jake reprit un peu espoir. Il devrait quand même se barrer de tous ses gens, par sécurité. Mais...patatra, le doc venait de lâcher le mot justice. Et le voleur n'était pas dupe, il comprit immédiatement de quoi il en retournait. Il allait se faire avoir. Cyrus et la gamine allaient l'entuber...il le sentait..

Au mot violer, le visage de Jake afficha la plus franche et nette surprise !! Putain, il osait raconter cette histoire abracadabrantesque ?! Qui le croirait ?...tout le monde en fait...Lucille avait pensé la même chose en entrant dans la salle de bain. Que fallait la parole d'un voleur nu face à celle d'une gamine collée contre son bas-ventre ? Il fallait qu'il démente, mais ça ne ferait qu'empirer les choses...il se contentait de secouer la tête, son cerveau carburant à cent à l'heure pour trouver comment se dépaître de tout ce foutoir..

Clone !! Il l'avait dit ! Jake peta de nouveau un cable, en se jetant sur le Doc.Il commença par le faucher, malgré l'état de ses jambes


fauchage
Résultat  
1D20 : 18
1D20 + 1 : 19


Pour ensuite le frapper à coup de poing au visage.

coup de poing au visage
Résultat  
1D20 : 9


Ses coups pouvaient être raté, il s'en foutait. Il voulait faire taire le Doc.

ENFOIREEEEE

C'était sa vie, son secret, son fardeau !! Il avait pas le droit de le balancer comme ça à la face du monde, comme si c'était une tare, une abomination...tout ça, Jake le savait déjà, pas besoin de le faire remarquer à tout le monde.Il continuait à frapper, et en même temps, les larmes coulaient, d'abord doucement et de plus en plus. Larme de colère, de tristesse ? On ne pouvait, seul le jeune homme était au courant.

T'AVAIS PAS LE DROIT

Il lui crachait cela à la figure, plein de haine.
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 12:05

Kag leva un sourcil devant le petit jeu de la demoiselle.

-T'es sérieuse là ?

Au moins, elle n'avait pas l'air menaçante, mais le black était quand même mal a l'aise du petit jeu qu'elle leur avait offert, il n'avait pas comprit ce qui l'avait pousser a lui sortir une telle scène. La belle n'était pas de l'Eisendler, la demoiselle était une amie de Lucille, et tout ça était plutôt une bonne chose.

Cyrus descendait, applaudissant des mains pour attirer l'attention sur lui de manière dramatique. Puis, il bava son miel à la face de la demoiselle, avouant leurs mentir à tous sur son identité, depuis le début, comme si il les avait considéré comme indigne de la connaître. D'ailleurs il continuait à agir comme tel.

C'est alors qu'il fit tomber sa révélation. les accusant tous, comme si il les rendait coupable de ce qui était arrivé, de cette chose ignoble. Un viol d'enfant. Un pédophile sévissant en ces heures sombres. Kagema vit rouge. Se tourna vers l’intéressé qui s’apprêtait à foncer vers le docteur. Le black était le plus proche, mais il ne pu l’arrêter. Il s'était mis debout, avec sa béquille, tandis que l'homme frappait. Il se rua dessus au mépris de la douleur, l'autre était trop occuper a frapper le docteur pour le voir arriver, et il frappa avec sa béquille de toute ses forces dans le dos de l’irradié.


Coup de bâton dans le dos
Résultat  
1D20 : 18
1D20 -2 : 16

Finit le charmeur, finit l'homme de compromis, finit le stratège. Les trait de Kagema reflétait la haine qu'il éprouvait. La douleur de ses souvenirs toujours au travers de sa gorge, il parvint juste à articuler.

-Ça me dégoûte.

Puis il se retourna vers le docteur, sa béquille toujours à la main. Il avait encore l'histoire lui bloquait encore ses paroles, et la façon suffisante dont le docteur l'avait tourné le dégoutait.

-T'es fier de toi ? Ça t'arrange hein ? Connard !

Sans tourner le dos à l'irradié pervers, sans abaissé son bâton, lança un regard vers la nouvelle arrivante.

-On aurait pas mal de chose à discuter avec toi ma belle, on pourra tout te dire sur d'où viennent les insectes, et jeter un œil à tes enregistrements paraît une bonne idée, mais avant, il faut s'occuper de ça !

Il désigna de la tête la chose qu'il avait devant lui

-Il faut l'attacher. Vincent, tu n'étais pas parti chercher de la ficelle ?

Il domina l'autre de sa hauteur, se retenant de lui donner un autre coup, la béquille menaçant toujours

-Toi, tu bouge encore et je te jure, je te l'enfonce entièrement dans le cul.
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 12:45

Lucille ne comprit pas vraiment ce qu'elle voulait dire par c'est moi mais c'est pas moi.
Pour le peu qu'elle avait vu de l'intéressé ça lui paraissait à peine bizarre en fait...

Elle répondit directement à la question.
"Ouais il y a deux types là haut. Un médecin et un ..."

Elle hésita à dire le mot.
"Et un je sais pas trop... Et une gamine aussi..."

Donner plus de détail ? avec ce qu'elle venait de vivre, la gamine ne le méritait peut être pas...
Non, c'était une nazi, une putain de nazi, et avec le mal qu'ils ont fait dans ces secteurs, les autres doivent savoir à quoi s'en tenir !

"Une nazillonne."

Elle désigna Kagema du doigt.
"Lui et moi on arrive du secteur Z, ça grouillait de bestioles là bas. On a ... J'ai buté le cerbère pour passer... j'imagine que ça en a profité aussi..."

"Oui, et à cause de toi pétasse ils sont tous MORTS ! MORTS !! MORTS !!!"

Elle ne pouvait rester plus longtemps sans savoir, elle devait poser la question.
Elle fit un pas en avant vers Darlana.
"J'ai besoin de savoir ... Tu ... euh ... O'Xyde m'a dit que ..."

Elle jeta un oeil autour d'elle. Tous ne l'avaient peut être pas entendu prononcer son nom, et parler de Keira devant tous les mettrait potentiellement toutes les deux en danger. Elle montrerait une faiblesse, et ferait le cas échéant de Keira une cible.

"Il m'a dit qu'Elle était en vie..."

Le coeur de Lucille battait tellement fort que ça pouvait pratiquement se voir sur elle.
"MORTE !! comme les autres, comme les GOSSES !"

"Tu ... Tu sais où elle est ...?"

Ses yeux, le bleu comme le vert n'étaient à ce moment là rien d'autres que deux boules d'espoirs.
Les mêmes que les gosses avaient quand elle leur promis de les aider...
Avant qu'elle ne sauve Kagema de la clef à molette de Lars et qu'il les emmène tous à la mort avec ses plans géniaux.
Des yeux d'enfants, rien de plus.

Puis elle entendit un bruit d'applaudissement sur son côté, et vit le doc surgir avec la gamine.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 13:18

*Il s'approcha du Doc et de l'irradié, un couteau dans chaque main.*

-"Enfant? Je suis sûr qu'elle a déjà plus de sans sur les mains que n'importe lequel d'entre nous..."

*Il se pencha sur le doc au sol, faisant glisser le couteau sur le lobe de son oreille.*

-"A part peut-être vous Doc... C'est vrai ça... Seulement vous à vu la scène... Et vous avez bien pris cette fille sous votre aile... Un alias Allemand... Scientifique, pour l'armée surement..."

*Il planta le couteau à côté de son oreille tout en gardant la poignée dessus.*

-"C'est vrai ça, pendant qu'on essayait simplement de trouver de quoi nous défendre si les bestioles passaient.... Pardon, quand on "roucoulait", vous avez fait quoi vous, à part tous nous cracher à la gueule, les uns après les autres?"

*Il déplanta le couteau, faisant sauter quelques échardes sur le doc ainsi qu'un léger nuage de poussière. Il regarda l'irradié.*

-"Je dis pas que t'es innocent pour moi. Mais quand on crie "Crève sale Nazis" je ne pense pas que ce soit pour la violer... T'as simplement dû voir.... Rouge..."

*Il se releva, et s'adressa à Darla.*

-"Comme vous pouvez le constater, on a eu quelques soucis à l'intérieur aussi..."
Revenir en haut Aller en bas
Lilo
Infirmière
Infirmière
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   Mer 9 Jan - 13:52

Lilo jeta un coup d'oeil à la fillette. Etant une femme, elle était évidemment contre le viol et que la victime soit nazi ne changeait rien. Seulement la petite ne réagissait pas comme l'aurait fait une victime de viol. Elle était trop droite, trop calme. Ou bien alors elle avait une sacrée force de caractère. Ou une absence d'amour propre et de sentiment. Il était possible qu'elle ait été conditionnée à agir comme un robot et qu'elle ne sache pas qu'elle avait le droit de souffrir.
Alors oui elle était nazi, mais elle était aussi une enfant. Pas une enfant innocente, elle n'avait aucun doute là-dessus, mais tout de même. L'infirmière avait pitié d'elle.

Pour le reste, Cyrus et ses stupides accusations, Kagema et sa chienne de nouvelle amie (qu'ils s'amusent ensemble ces deux-là), le pauvre mec à moitié dingue qui était peut-être un violeur, de tout ceux-là elle se fichait éperdûment. Qu'ils se tapent dessus, qu'ils s'engueulent, qu'ils agissent comme des mecs entre eux. Les mecs aiment se cogner, ça les occupe. Lilo ne prendrait pas parti. Chacun sa merde.

Elle préférait attendre en silence et aux aguets, suivant l'évolution de Neko du coin de l'oeil et faisant les quelques pas qui la séparaient de Lucille. La fille aux cheveux roses se baissa pour aider cette dernière à se relever.


- Tu la connais ou pas la nouvelle invitée ? J'ai un peu de mal à suivre là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] La salle commune   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sud-est] [Refuge] La salle commune
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Devant la salle commune
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle
» Kylan Hummel [ACCEPTE] ~ Poufsouffle (4e année)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire City :: Secteur Y-
Sauter vers: