Empire City

Octobre 2130...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Sud-est] [Refuge] Salle de bain

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 16 Déc - 22:42

*Le japonais se présente enfin, il s'appelle Vincent, avec ce visage, je n'y crois pas une seconde, mais peu importe, comme je le pensais, il semblerait qu'aucun d'entre nous ne devrait être ici.

Le blessé estime qu'il n'a pas besoin d'être ausculté dans l'immédiat, c'est faux, mais ce n'est pas dans mon intérêt de perdre mon temps avec.*

Jeune MOI : "Dans l'immédiat on a d'autre chats à fouetter..."

*Mon regard se tourne vers la jeune fille qui s'occupe du blessé, je peux voir la peur sur son visage, peur des radiations, elle se tourne vers le blessé pour lui expliquer ce qui est arrivé à ses amis, surement les enfants qui ont participé au périple de la frontière, sachant que je n'en ai vu aucun autre, ils ont sûrement tous péri. On peut lire la détresse dans les yeux du noir aux dreads.

Et ils se met à divaguer, sortir pour les aider, il n'a pas vu ses choses.*

Jeune MOI : "Certains sont vraiment stupide, et il veut faire quoi dehors... sacrifice"

*Les mots de mon alter égo sont durs et cruels, mais rempli de vérité.

je japonais commence à prendre ses aises, Vincent... De qui se moque-t-on ? Il pue le mensonge... est-ce que je dégage la même odeur que lui*

MOI : "Si par salle commune, vous entendez la salle après l'entrée, on peut supposer que c'est la plus grande, quant à ce qu'il reste à faire du blessé... il a besoin de repos... oui.... certes, mais avant cela, je pense qu'il devrait nous suivre..... Pour éviter les radiations, ne vous approchez pas trop des malades et ne leurs faites pas la bise, aha... la bise.... aheum, bref ! Je les ausculterai plus tard, bien entendu, mais je suis plus inquiets des marques qu'ils ont aux mains. Comme s'ils avaient été attaché, ou menotté, par qui....
Ce sont peut être des criminels, nous n'en savons rien, je pense que nous devons mettre tout le monde au courant, les radiations ne sont peut être pas la seule raison de les mettre à l'écart. Pour notre sécurité à tous ! Qui sait combien de temps nous allons rester bloquer ici.
Est ce que tous les gens du refuge étaient à l'extérieur, il y a trop de questions à résoudre, et si nous devons prendre des décisions, il vaut mieux les prendre tous ensemble."

Jeune MOI : "Prendre des décisions ensemble, mais c'est de la démocratie !"

*Des bruits d'applaudissement retentisse, Natascha est revenu*

Natascha : "Bravo, joli discours," elle mets des popcorns dans sa bouche, "ch'est enchcore mfifiu qshe lsa tchélé..."

*Comme si j'avais besoin d'elle maintenant.*

MOI : "Bien entendu, ensuite, repos pour celui là, ce serait dommage qu'il meurent à cause de soins de fortunes."

Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 16 Déc - 23:15

La grand mère était seule, seule une enfant a ses cotés. Alors, elle n'était pas à l'enterrement, les enfant étaient seul lors de l'attaque. Sa consigne n'était pas un ordre d'action mais au contraire une demande d'inaction. C'était frustrant. En cet instant Kagema ne voulait rien d'autre que de frapper ces bestioles qui avait osé toucher les gosses. Il s'en voulait de ne pas avoir été là pour les protéger. Il y avait encore une dizaine de minute, il cherchait un moyen de s'en débarrasser le plus vite possible, et maintenant il s'en voulait. Que ce serait il passer si il avait été a cet enterrement, plutôt que de monter a l'étage, si il avait pu retenir les insectes par un moyen ou un autre. Que c'était frustrant.

Sans parler de ces gens qui voulaient le mettre a l'écart, le traiter comme un enfant, un infirme, pour lequel on prends les décisions en le mettant a l'écart. Il fronça les sourcils, garda sa colère à l'intérieur. Il avait l'habitude. Les blancs se faisaient des opinions tranché d'un seul regard. Comme ce docteur prompt à condamner un autre parce qu'il a été séquestrer.

Il ravala donc sa colère. Il devait se maitriser. Avoir les idées claires. Il prit sa tête dans ses mains, et souffla. Puis il se releva.


-Et bien, j'aurai bien aimé profiter de cette pièce pour faire un brin de toilette. Malheureusement, je n'ai pu jusqu'ici atteindre l'éponge. J'aimerai retirer la couche de crasse que j'ai sur moi, m'occuper des éraflures superficiel récolté en chemin, et pourquoi pas me vêtir enfin de quelque chose de convenable. Ce serait pas mal que les deux soigneurs aillent questionner rapidement les deux autres sur les radiations pendant que je répondrait içi aux question de Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Lilo
Infirmière
Infirmière
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 17 Déc - 15:11

Lilo se raidit, le black lui tapait décidément sur le système. Au moins n'avait-il pas réclamé de l'aide pour se laver, ce qu'elle avait craint au début de sa plainte. Bien, puisque l'infirme se permettait de la congédier, elle n'allait pas provoquer de dispute. Elle sortirait donc de la pièce en compagnie du soi-disant médecin à l'humour douteux qui lui donnait un peu l'air d'un fou.
Super.

Sans dire un mot, car sinon elle aurait sûrement été trop sèche, la fille aux cheveux roses quitta la salle de bain pour découvrir les individus entassés dans la salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 17 Déc - 15:42

*Lilo était partie sans demander son reste. Il y avait effectivement un froid entre ces deux là.*

-"A mon avis si tu veux te nettoyer, la meilleure solution..."

*Il leva Kagema d'un bras et attrapa la chaise de l'autre. Il déposa la chaise sous la douche et Kag sur la chaise. Il lui tendit un savon et une grosse éponge.*

-"... C'est ça! Je me mets au coin du mur, j'aimerais en savoir plus sur votre passage du secteur Z au secteur Y. Si j'ai bien compris des bestioles vous ont attaqué là bas, vous avez passé le robot de défense et vous êtes arrivés à peu près en un seul morceau. Ca tient du miracle!"

*Il s'adossa au mur.*

-"Personne n'a une cigarette? J'ai arrêté depuis quelques temps mais là j'en aurais bien besoin..."

* Il est juste impossible qu'ils aient pu entrer si le robot était en fonction. Ces bestioles déconnent pas et quand elles ont une cible elle la traque jusqu'à ce qu'un autre prenne le relais.*

-"Parlez moi des sortes d'insectes. Vous en avez affronté?"
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 17 Déc - 18:14

*La petite demoiselle quittait les lieux, pour rejoindre les autres dans la salle commune, au moins une qui comprend ce qu'on lui dit, les deux autres ont l'air sans espoir... l'un s'apitoyant sur son sort, l'autre voulant absolument l'interroger... sur les insectes...

J'ai vu la frontière, il n'y a rien de glorieux à leur aventure, seulement de la chance, qui n'a pas duré bien longtemps, vu le destin des gosses qui étaient avec eux.

Le japonais pensait-il vraiment que les gamin étaient chanceux, à peine sorti d'un enfer ils en avaient rejoint un autre.

Quant aux insectes à l’extérieur, c'est encore autre choses, il faudra plus que de la chance face à ceux là.*

Jeune MOI : "T'as fini de monologuer dans ton coin, laissons ces deux là dans leurs coins, ils n'ont pas besoin de prendre part aux décisions. Ils suivront la majorité. C'est dans la nature humaine"

MOI : "Il n'empêche, le japonais a l'air de vraiment insister pour l'interroger, il doit y avoir quelque chose qui m’échappe"

Jeune MOI : "Ca peut attendre, les autres se réunissent. Je suis curieux de les connaitre."

Natascha : "Moi aussi, moi aussi !"

Jeune MOI : "Trouvons déjà qui est utile et qui ne l'est pas parmi les autres, on improvisera la suite !"

*Le blessé souhaité se nettoyer, j'en aurai bien besoin aussi, mais cela attendra, tous comme ses soins, sa survie n'est pas ma priorité. Je découvrirai ce qu'il a de si important plus tard.*

MOI : "Bien, Vincent, je vais vous laisser, il m'a l'air en de bonnes mains, si jamais il y a un problème, prévenez moi, je souhaiterai savoir ce qu'il en est des deux irradiés, je repasserai vous voir après."

*Je sors de la salle de bain, et je me dirige vers la salle commune, mais avant cela, je dois voir quelqu'un.*

La suite dans le dortoir 2
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Mar 18 Déc - 12:33

Il se dessapa, une jambe après l'autre, enlevant le vêtement sale obtenu le matin même, dont il se rappelait qu'un petit bonhomme lui avait rapporter. Lui aussi était mort. Il ne saurait jamais son nom. Pour Kagema ce gamin n'avait été rien d'autre qu'un enfant pas assez costaud pour porter les bouclier, et qu'il avait envoyer ramasser des combustibles. Il s'était plus intéressé à eux comme à des outils qu'il pouvait prendre et utiliser à son grès. Il était fatigué. Nu et fatigué. Bien sur il n'avait aucune pudeur, et ne remarquait même pas que sa nudité ne gênait que les autres.

La fille était parti, et le docteur suivait. Kag le regarda passer la porte, mais ne se détendit que quand il entendit le bruit de ses pas s'éloigner. La femme semblait toujours lui en vouloir quand a l'homme. Quelques chose en l'homme lui déplaisait, et il ne saurait dire quoi. Quoi qu'il en soit il ne fit pas confiance a ces blanc trop savant et trop sophistiqué pour être des autoctone du secteur Y

Il fallait se méfier de tout le monde, mais a trop se faire d'ennemis on finis par se retrouver seul. Il détailla son interlocuteur. Lui au moins n'était pas un pourri de blanc. Lui ne pensait pas qu'un homme était inutile de part sa couleur de peau. Il devait savoir faire la part des choses. Il ne venait pas non plus d'ici, il n'était pas de ce secteur, mais au moins il était curieux et s'intéressait à ses ennemis avant de foncer tête baissée. Seulement, comme Kagema l'avait fait plus tôt, il posait des questions trop précises trop spécifiques, et allait rater des informations importantes. Le jeune black hésita a lui dire d'avantage. Ce qu'il savait, était sa seule valeur maintenant qu'il était bléssé, il ne possédait rien d'autre. Ces informations étaient précieuses, les distribuer comme ca ne réduiraient pas leurs valeur, mais plutot celle du black infirme.

Il souffla. En proie à un dilemme, puis pris sa décision. Il allait lui faire confiance, de lui offrir le savoir que son infirmité l'empêcherait d'utiliser. Après tout ils étaient dans le même bateau.

-Tu ne comprendras jamais si tu t'en tiens aux descriptions vague, aux point que tu juge essentiel. Je vais tout te raconter, tout te décrire, je te l'offre. Certaines choses pourront te paraître anodine, mais n'importe quel détail peut se révéler précieux. Cela je te l'offre, ces informations se sont révéler très chère, fais en bonne usage, je te demanderais juste de ne pas m'interrompre.

Il commença a se laver tout en parlant. Avec son épaule blessé, ce n'allait pas être facile. L'homme s'était mis dans un coin, il ne l'aiderait pas à se nettoyer. Même si Kagema n'aurait pas cracher sur un peu d'aide, il n'en réclama pas. C'était son corps, et si il ne voulait pas être considéré comme un infirme, il allait devoir commencer par agir en tant qu'homme, et en prendre soin seul. Il devait faire bien attention de ne pas mouiller ses pansements. Ce n'était pas le moment de faire revenir l'autre blanc chelou ... même la pisseuse ne pourrait comprendre la moitié de ce que le black allait raconter. Ainsi il n'utilisa le jet que pour décrasser ses cheveux. Ses dreads avaient récolté tout un tas de déchet de terres et de sang, il devait les purifier.

-Je me suis réveillé ce matin dans un tas d'ordure du secteur Z. J'étais drogué, je ne me souviens pas grand chose de la nuit dernière, tout ce que je peux dire c'est que je me suis réveillé nu, et vulnérable. Totalement démuni. Heureusement des enfant m'ont extirpé du tas d'ordure ou je m'étais retrouvé, et m'ont aidé à me débarrasser des détritus que j'avais sur moi. 

Il s’arrêta un instant, et ferma le jet pour économiser l'eau. Il revoyait la tête de chacun des enfants qui l'avait aider a cet instant là. Le tête moqueuse et avide des épluchures qui étaient dans ses cheveux. Ils étaient mort maintenant, tout mort. Ce n'était guère le temps de les pleurer. Kagema prit une serviette et la mit autour de ses cheveux pour les sécher. Puis il continua

-A peine hors du trou, un clodo, un blanc, adulte, m'agressait avec une barre de fer. 

Il montra de grosses marques de coups qui étaient apparut sur ses bras.

-Je me suis protégé avec mes bras, afin de dévier ses coups, je n'eût pas le temps de riposter car c'est là qu'une furie débarqua. C'était Lucille, une fille métisse en colère contre le monde, mais vachement utile lors d'un combat. Elle me sauva de cet homme en le tuant, lui enfonçant plusieurs fois une barre de fer au travers de la tête. 

Il prit un bac d'eau et une éponge, il laverait le reste à la main. Il la plongea dans l'eau tout en plongeant son regard dans celui de Vincent.

-La société, et certain sous ce toit, pourraient bien vite condamner cet acte de barbarie, mais d'autres savent que le monde est tel qu'il est, et que les actes que la société condamnent sont parfois ceux qui sauvent des vies. Si il est important que tu sache ce dont Lucille est capable, je te demanderais d'attendre avant de porter ton jugement, et de ne pas aller cracher ces infos aux oreilles de personnes qui ne seraient pas prêtes a l'entendre.

Puis il laissa l'éponge parcourir son corps pour enlever la première couche de saleté.

-Donc après avoir rassurer les enfants, ceux ci nous firent confiance, et nous ramenèrent jusqu'à leurs village. Arrivé là bas Lucille s’évanouit. Bordel elle avait perdu beaucoup de sang, et subit de gros dommage, je la croyait bonne a enterrer, mais les enfant nous emmenèrent vers Mamie. Cette bonne femme, je la croyais trop vieille pour être utile a quoi que ce soit, mais, bien qu'elle fut aveugle, elle vit tout de suite ce qui n'allait pas chez Lucille, et lui fit cracher un étrange poison noir. Elle me débarrassa de certaines bestioles qui s'accrochait a mes poil en me faisant boire une tisane qui me ferait suinter un léger acide qui les tueraient.

Le bac d'eau dans lequel il rinçait l'éponge pris rapidement une teinte affreuse, et était jonché de cadavres d'insectes

-C'est sûrement ce qui fait que je soit si sale, l'acide doit avoir pour propriété de conserver le corps des bêtes et autres virus, mais par contre ça accroche la crasse en une pellicule toujours plus grande de merde.

Sans s'y pencher d'avantage, il recommença sa toilette

- Pendant qu'elle nous prodiguait les soins, elle m'expliqua les problèmes de son village. Je ne sais pas pourquoi elle pensait que j'y pouvait quelques chose, mais en gros, elle me dit qu'il y a quelques temps, des grosses larves commencèrent à peupler le secteur, dévorant tout sur leurs passages, ce danger là était bien présent car ces bestioles étaient de la taille et de la vélocité d'un énorme taureau, en beaucoup plus voraces. Elles les appelaient les gobeurs. Cependant, comme elle le disaient l’appétit de gobeurs n'étaient pas leurs plus gros problèmes, en réalité ces monstres n'étaient que des larves a des bestioles beaucoup plus terribles : Les dévoreurs. Des insectes volants énormes, de la taille d'un hélicoptère, capable de lancer de l'acide, et friandes de chairs humaines. Les enfant avaient réussit à détruire les cocons des Gobeur avant qu'ils ne prennent cette forme sauf pour trois d'entre eux qui avaient attaquer le village.

Il soupira, la discussion avec la grand mère remontait au matin même pourtant entre ce que la Mamie disait et se qu'elle lui cachait, il était encore difficile de se souvenir de tous en détails

-La grand mère m'avaient expliquer cela a moi, comme si je pouvais y faire quelques chose, alors que tout ce que je voulais c'était me barrer de ce secteur. Elle me parla alors du seul moyen d'y arriver, franchir l'accès garder par un Cerbère, un robot géant aux défenses impénétrables possédant plus d'armes que nécessaire. Après nous avoir aider, elle nous congédia, on alla rejoindre les enfant pour un maigre petit déjeuner composait de quelques rats qu'ils venaient de trouver, tout en essayant de trouver un moyen de passer ce robot. Cet histoire d'insecte continuait a me trotter dans la tête, c'est a ce moment là que j'ai fait le rapprochement entre les attaques dévastatrices des bestioles et la défense impénétrable du robot. Il y avait matière a creuser. Si on pouvait lancer l'un sur l'autre, la diversion ainsi créer pourrait nous laisser le temps de passer. Seulement je ne pouvait réussir seul. Et Lucille ne voulait pas laisser les enfants derrière. J'ai du lui promettre de tous les emmener.

Il omis volontairement de parler de leurs disputes. Il avait assez jeter l’opprobre sur Lucille, il pouvait se permettre de faire l'impasse sur cet anecdote. Il rinça une nouvelle fois l'éponge, et la bac d'eau sale changea carrément de consistance. Une lourde couche de merde flottait a la surface.

-Amène moi un autre bac s'il te plais

Il était conscient de ne pas devoir gaspillé l'eau, mais il n'avait pas finit sa toilette. Kagema était très pointilleux sur la propreté. Son corps était son outils de travail.

-Je proposais donc aux enfants de ramasser des morceaux de tôles assez grands, et leurs apprenait la vieille technique de la tortue, mise au point par César pour les armée romaine. J’espérais que cela nous procurerait une défense adéquat pour passer la frontière. Mais alors que l'on se dirigeait vers le nid des dévoreurs pour repérer le terrain, ce qu'on vit fut une vision d'horreur. L'ensemble du nid était sortit du terrier et fonçait tête baissé en direction du village. Les insectes étaient tels que ce que nous avait décrit la grand mère, si ce n'est qu'il y avait plusieurs dizaines de Gobeurs et une quinzaine de Dévoreurs. Et ce n'est pas tout, une bestiole géante, la reine de l'essaim, commandait la charge.

Il essaya de décrire du mieux possible les trois types d'insectes

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 

-Le village et nos vies semblaient perdu. On se précipita en direction du village que l'on venait de quitter, Lucille pris une arme de fortune, un fusil à clou confectionné par les enfants et commença à mitrailler la reine. Pendant ce temps là les enfants avait suivit mes ordres avec une efficacité rare et la tortue était prête. Cette technique n'était pas prévu pour un assaut au sol, elle avait seulement une utilité contre les attaque a distance comme les jets d'acides des dévoreurs, la carapace ne tiendrais pas, je le savais. C'est alors que les enfant me révélèrent que, la dernière fois, ils avaient fait fuir les dévoreurs avec du feu et de la fumée.

Son cœur se serra a nouveau quand il se souvint s'être promis de régler ses comptes avec Thomas a propos de cette histoire quand ils seraient en sécurité. Que cela semblait futile maintenant.

-Sans attendre, je modifiais la tortue, et allumer dans de grands boucliers des feux que les enfants les plus fort porteraient en ligne de défense pour se protéger des insectes, tandis que d'autres seraient charger de maintenir le feux allumé et qu'une troisième fournée protégeraient la ligne de jet d'acides aériens. Mais il nous fallait du temps afin de mettre tous ça en place, et Lucille sortit afin de nous le donner. Elle canarda la reine, et perça une poche d'un liquide étrange qui fit exploser la tête de la reine

Il désigna d'un geste les vieux vêtements de la demoiselle abandonné sur le sol non loin de là.

-Il reste encore un peu de jus de reine sur les vêtements de Lucille là regarde ! Tu vois elle peux être vachement utile, quand on arrive a canaliser son énergie.

Il repris son récurage, pendant que l'autre allait examiner les vetements

-Bref la ligne était en place, et avançait vers le secteur Y. Je ne sais comment, combien de force et de courage ils fallut aux enfants, mais on fini par arriver la frontière. Là encore, la description de la grand mère ne se trouva pas exagéré. Et nous étions entre la vague d'insecte et le monstre. La encore notre plan comportait une faille, nous ne pouvions nous mettre indéfiniment en formation de tortue face aux insectes terrestres, et au robot, il fallait les envoyer l'un sur l'autre. C'était a mon tour de jouer les appât. Je pris un bouclier et frappa de toutes mes forces dessus afin d'attirer l'attention, j’espérai qu'en me sacrifiant ainsi, cela obligerait les deux camps ennemis a avancer l'un vers l'autre et finir par s'entre-tuer. Mais cela ne marcha pas comme voulut. Je fut blesser à l'épaule et aux deux chevilles, contrains a ramper.

Il jeta l'éponge dans le seau

-A ce moment … Tu prend ça comme tu veux, mais j'ai eu l'impression d'entendre la voix de Mamie dans ma tête. Les gamins l'avaient amener avec eux. J'étais en trop mauvais état pour ecouter calmement … A ce moment là je me disais que je rêvais … D'après ce que tu dis, tu l'a entendu aussi tout à l'heure … 

Le black pris une serviette et commença a se sécher.

-On ne fut sauver que par un coup de bol incroyable. Le robot lâcha ses flingues pour combattre Lucille sur son terrain, au corps a corps. Malheureusement, les enfants étaient maintenant en terrain découvert face aux insectes, ils n'avaient plus qu'a courir en direction de la porte, espérant devancer les insectes. J'aillais chercher l'arme qu'avait fait tombé la demoiselle, et une deuxième fois, je servait d’appât face aux insectes. Je ne sais pas grand chose de plus. Apparemment, Lucille à vaincu le cerbère seule, et les enfant on réussit a me récupérer moi ainsi que quelques cadavres, et nous on traîné jusqu’ici.

Il eut un sourire en coin

-En y repensant, je me demande si ce n'est pas l'acide que mon corps sécrète qui m'a sauvé, me rendant peut être peu comestible pour les insectes. Ce n'est qu'une hypothèse.

Il se regarda dans le miroir, bon il avait repris une allure convenable. Cela irait, il enleva la serviette qui lui été rester dans les cheveux, et commença a s'occuper a remettre ses dreads en forme.

-Et tout ça avant midi. Moi je me suis réveillé ici. C'est ta copine qui m'a soigné. Elle a fait un sacré bon travail. Mais elle a un caractère de chien. C'est Lilo c'est ça ? Enfin on ne peux pas trop lui en vouloir, apparemment l'un de ses amis est rester dehors c'est normal qu'elle soit un peu sur les nerfs. Pour le reste, tu en sais plus que moi sur la situation.

Il se caressa les joues et le menton.

Tu aurais une lame bien aiguisé sur toi ?

Bof … Ça pouvait attendre. Il lui attrapa le bras.

-Allez, il ne reste plus qu'a trouver des vêtements potable.

Il se servit de son appui pour se tourner face a l'armoire et l'ouvrir. Il resta en face a regarder les piles vêtements. Ils semblaient faire échos a ce qu'était sa petite armée du secteur Z. Dépareillé, usé avant l'heure, mais pratiques et utiles. Son regard dans le vide il conclut.

- Ils méritaient mieux. Je n'ai pas été a la hauteur. J'aurais du être un meilleur leader. Ils ont plus veillé sur moi que ce que je n'ai pu le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 24 Déc - 0:02

*Nekomata avait écouté calmement le long récit de Kagema... Eux non plus n'avaient pas eu une bonne journée... Loin de là...*

-"Elle a buté la reine..."

* Je sais pas si c'est de l'instinct, du savoir ou du bol, mais bordel! Buter la reine de ces bestioles immondes! *

-"Tu rigoles, tu as été un héros pour eux. Tu as faillit y passer pour des gamins que tu ne connaissais pas. Ils t'ont fourni des fringues et une tisane, tu leur a donné l'espoir, et tu as concrétisé tout ça!"

*Il se redressa.*

-"Ca fait du bien de se dire qu'il y a du monde utile... Mais joue pas les héros, ça te réussi pas!"

*Sa brûlure le lançait. Il souleva son T-shirt.*

-"A moi non plus d'ailleurs..."

*Nekomata se rendait compte qu'il aurait pu finir dans un état même pire que Kagema, et comme lui, pour une personne qu'il venait tout juste de rencontrer...*

-"On était sur la Lune avec Lilo. On devait surveiller quelqu'un... On a été drogué et MechaMan a attaqué. Je lui doit cette jolie brûlure, et je dois à Lilo que ça ne soit que ça..."

*Il s'approcha à son tour de l'armoire.*

-"D'ailleurs si ya un haut noir je suis preneur."

*Il trouva ce qui avait dû être un sweat, rapiécé, mais noir. Il s'habilla.*

-"Ca fait déjà 4 drogués dans l'histoire... Je commence à avoir du mal à penser à une coïncidence... A ce que tu m'en dit pour Lucille, c'était de la toxine... Nous de la Coke Cherry... Toi on ne le sait pas... Autant dire que quelqu'un a des moyens pour mettre la merde..."

*Il tiqua.*

-"J'ai du mal à comprendre l'attaque du MechaMan... Y'avait pas de supers dignitaires en séjour, et si c'était pour s'en faire une base, pourquoi pas avant? Il a je pense toujours eu la technologie pour accéder à la Lune tranquillement... Et qui nous a drogué? Toi, Lucille, Lilo et moi? Et dans quel but?"

*Il se ressaisit.*

-"Bref on aura pas les réponses tout de suite... Allez on s'habille et on les rejoint, enfin si tu peux marcher..."
Revenir en haut Aller en bas
Kagema
Gigolo
Gigolo
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 24 Déc - 10:52

L'homme s'était dévoilé à son tour presque autans que Yoki. Si ce n'est que l'autre avait gardé ses vêtement.

La lune ? Ils ne naviguaient pas dans les même sphère. La surveillance d'une personne qui avait affaire sur la lune ? Cela expliquait la présence de Lilo, si cette personne avait besoin de soin, mais quand même, pourquoi lui. Typé comme il était, comment un haut fonctionnaire dans ces temps actuel, avec ce régime au pouvoir, pouvait accepter d'être suivi par un homme si loin des critères Nazi.

Mechaman ? Un êtres légendaire des temps moderne ! Une machine incarné en homme plus qu'un homme incarné en machine. La puissance que cela lui conférait était inimaginable, supérieure. Comment s'étaient il tous les deux retrouvé a être pourchassé par un tel monstre, une telle gangrène ?


-Ouha ! Et ben t'es pas n'importe qui ! Tu sais que la lune n'est pas n'importe quel bar ? Et Mechaman c'est pas n'importe quoi non plus ! La lune est un secteur très important, et Mechaman un homme très influent. Tu devrais être prudent.

Il prit un boxer qui semblait avoir perdu beaucoup de son élasticité, dans une boite il retira des chaussettes dépareillé, pour le reste s'était un peu plus compliqué. Il allait avoir du mal enfiler un pantalon à cause de sa cheville, et devait laissé à l'infirmière l'accès à sa blessure à l'épaule. Il ne mettrait pas de t-shirt, ou de sweet, et préfèrerait les bas amples.

-Il faut qu'on sache ce qu'on veux, notre but, notre direction. Il faut qu'on se mette d'accord sur nos objectifs, et qu'on rallie les autres a notre cause. Le mieux serait de connaitre les désirs de chacun, afin d'avoir une prise sur eux. Les êtres sont aveuglés et diriger par leurs besoins et leurs pulsions. On peux contrôler l'un et on doit se méfier de l'autre.

Il prit une chemise en auquel il manquait quelques bouton et un gilet sans manche mais à l'allure convenable, puis il trouva un vieux jean à sa taille et ouvrit le bas de façon a pouvoir y mettre son bandage chevilles. Il le fendit en deux jusqu'a mi-mollet

-Ne dit rien de la lune ou de Mechaman aux autres, et je te conseille de faire passer le message a Lilo. Tu dois te rendre compte que les habitants du secteur Y sont presque tous prêt à vendre père et mère pour vivre ailleurs. Alors un inconnu pourchassé par Mechaman doit avoir une prime sur sa tête suffisante pour s'assurer une belle vie dans le secteur M.

Il enfila ses trouvaille une à une, utilisant plusieurs chaussette, les plus grandes pour recouvrir ses bandages. Se rendant compte que le conseil qu'il lui avait donner devait l'englober il ajouta.

-Je serais discret.

Puis il se leva. Se maintenant au mur pour ne pas tomber malgré sa cheville, il s'admira un instant dans le miroir. Lui voila meilleur mine. Rien n'était parfait, mais il possédait de nouveau une certaine prestance. Il posa sa main sur l'épaule de l'asiate.

-Descendons… En attendant des béquilles, je vais avoir besoin d'un appuis pour avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans la vallééeee ohhhohhh...

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Mer 26 Déc - 10:53

*Il attrapa le bras de Kagema et le mis par dessus son épaule.*

-"A l'heure actuelle, plus que les irradiés, ce sont les Nazis... Une gamine qui se balade en rouge et qui crache sa croix gammée au visage des gens... Et le Doc ne me semble pas des plus honnêtes... Sans compter qu'on ne sait toujours pas ce qu'il y a exactement dans cette maison."

*Il commencèrent à sortir.*

-"Je vais faire un passage par la cuisine, j'aurais besoin d'un couteau moi aussi, au cas où..."

*Il s'arrêta un instant.*

-"Et même si elle est caractérielle, il serait de bon ton que tu remercies vraiment Lilo. Elle t'as sauvé les miches quand même, et elle est pas habituée à tout ça."

Suite la Salle Commune
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Mer 26 Déc - 14:32

Arrive de la salle commune

Après avoir ouvert plusieurs portes, Jake tombait enfin sur la bonne, celles des douches ! D'ailleurs, au moment où il posait la main sur la poignet pour ouvrir, voilà que deux mecs en sortaient, un asiatique soutenant un autre. Le voleur se décala un peu, se mettant en retrait, pour pouvoir les laisser passer. Il ne dit rien, ne faisant pas d'autres gestes, se contentant juste de les observer tous les deux.

L'observation, encore une fois. Il fallait dire que c'était un maître mot chez lui. De part son passé, ce qui avait vécu, mais aussi de part son métier. S'il ne savait pas guetter les gens, choisir le bon moment pour passer à l'action, il était sur d'être pris la main dans le sac, et en règle général, dans ses cas là, ça finissait toujours mal.

Lorsque les deux hommes furent passés, Jake entra enfin dans la salle de bain. Il tourna un instant sur lui même, pour voir comment était fait les lieux, repérer d'éventuelles issues de secours, et savoir s'il y avait d'autres âmes qui y vivaient à ce moment là. Mais non personne, il avait le lieu pour lui tout seul à présent. Une bonne chose, les gens, c'était pas trop son truc, et puis comme ça, il n'y aurai pas le problème des radiations.

Après ça, sans préambule, il se mit à nu et se glissa jusqu'aux sauts. Son regard s'attarda sur l'écriteau et un sourire effleura ses lèvres, tandis qu'il secouait la tête. Ne pas abuser de l'eau. Ca tombait assez mal, il en avait besoin là. Pour nettoyer la pluie acide, et une partie des radiations.

Il attrapa l'un des sauts et lentement fit couler l'eau sur son corps, de la tête aux pieds. Il resta comme ça, tout du long que le précieux liquide ruisselle sur sa peau. Lorsque la derrière goutte fut tombée – adieu la parcimonie – il commença à se savonner, longuement, fortement, même les cheveux. Il y allait fort, un peu comme s'il voulait s'arracher la peau. Ce qui était peut être le cas d'ailleurs.

Il ne faisait attention à rien d'autre qu'à ça.
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Ven 28 Déc - 8:31

Arrivé du dortoir 2

Elle entra dans la salle de bain et vit un homme entrain de se laver. Il était nue se qui lui fit détourner le regard instantanément. Eva n'avait jamais vue d'homme entièrement nue.

"Bon ... Jour !!"

Sont regard fut attiré par une armoire ouverte laissait paraitre des vêtements de rechange, s'approcha d'elle et commença à jeter un coup d’œil dedans.

Après une briefe fouille, la chaperonne se rendit compte qu'il n'y avait pas grand chose pouvant lui aller mais n'aillant pas le choix, elle attrapa une chemise noir ; Qui devait appartenir à un homme plutôt enrobé vue la taille. Elle dégota également un short bien trop grand pour elle.

Sans regarder l'homme, elle lui adressa tout de même la parole.

"Je peux t'emprunter un saut ?"
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Sam 29 Déc - 11:37

Seul ! Comme ça faisait du bien. Il s'était toujours senti mieux sans personne autour de lui. Cavalier solitaire, en privée, comme en public, dans la vie comme dans le métier. Plus d'une fois, on lui avait bien proposé de faire alliance, pour pouvoir monter de plus gros coup, mais il avait toujours refusé.

Là, à cet instant, alors qu'il était plus ou moins en train de s'arracher la peau à frotter comme un malade, la solitude lui permettait de prendre le temps de réfléchir. De recouper ce qu'il savait, de mettre une ébauche de plan en place pour après...et un tas d'autres pensées, plus ou moins en rapport avec les événements actuels.

Il entendit le grincement de la porte, signe que quelqu'un était en train d'entrer. Il commençait déjà à se retourner pour se plaindre un peu. Après tout, c'était pas très polie de rentrer comme ça dans une salle de bain sans prévenir!


Vous pourriez frapper av...

Sa voix mourut, il venait de finir son demi-tour. Et son regard était tombé sur la personne qui venait de le déranger. La gamine nazie. Bordel !! Pourquoi fallait-il que ça soit elle qui entre alors même qu'il se trouvait sur les lieux ?! Le sort se jouait vraiment d'eux !

...vant d'entrer

Le comportement, jusque là désinvolte de Jake changea instantanément. Il se raidit, sa mâchoire se crispa à tel point que ses dents crissèrent. Ses poings se serrèrent machinalement, à s'en faire blanchir les jointures, et surtout à écraser le savon qu'il tenait dans les mains.

Et en plus, elle se comportait comme une gamine innocente, prude ! Rien que ça donnait encore plus envie au voleur de lui fracasser sa tête contre l'un des murs de la douche, pour les repeindre de la même couleur que son manteau. Les nazis n'étaient jamais innocents ! Elle faisait parti d'eux, elle devait bien le savoir. Alors pourquoi s'évertuer à jouer la comédie ? Pour se foutre de la tronche des gens présent ici, essayer de les entourlouper...mais pourquoi ? Pas la peine de chercher, ça ne servait à rien. La seule chose qui était à savoir, c'était que les nazis n'étaient bon qu'à une chose, semer la terreur et la folie sur leur passage, et aux personnes qui les entouraient.

Un seau. Elle voulait un seau. Oh, elle allait l'avoir son seau. Dans sa face, bien fort, encore et encore. Jake voyait déjà les images de la scène dans son esprit. Frapper, toujours plus fort, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien, qu'on ne puisse plus la reconnaître. Qui quelle soit, ça ferait un nazi en moins. Une tique qui ne sucerait plus le sang des autres.

Il rouvrit la main, laissant tomber par terre les miettes du savon qu'il avait broyé. Sa nudité à lui ne le choquait pas, même devant une gamine. Il était bien loin d'être exhibitionniste, ou même attiré par des gamins, mais la colère bouillonnait tellement en lui qu'elle occultait le reste.

Il se baissa, pour ramasser un seau, et fit un pas en avant, puis deux, en direction de la gosse. Ses muscles tremblaient sous la rage qu'il retenait pour le moment...mais pour combien de temps ? Pas longtemps assurément.

Il s'arrêta devant elle, et la regarda quelques secondes, les pupilles comme en feu.


Tu veux le seau?

Un méchant sourire carnassier débuta sur les lèvres, les étirant doucement.

Tu vas l'avoir!!

coup de seau
Résultat 
1D20 : 15


Et, la anse du seau à la main, il balança celui ci d'une rotation du bras, dans la gamine, s'en servant comme d'une faux.
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 31 Déc - 5:17

Tout était allé trop vite pour Eva ; Elle ne comprenait pas qu'on soit aussi haineux envers elle sans raison valable ; Même pas une explication de sa part, juste de l'agression gratuite.


Blocage avec bras gauche.
Résultat
1D20 : 14
1D20 + 1 : 15


Le sceau arrivait bien trop vite sur elle et Eva eu juste le temps de bloquer avec son bras gauche. Tout allait si vite ; C'était son premier combat hors entrainements.

Proche de son adversaire, elle entreprit de lui faucher les jambes pour le déstabiliser.

Fauchage de jambe
Résultat
1D20 : 20
1D20 + 1 : 21
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Mer 2 Jan - 14:57

Tout raisonnement avait disparut de l'esprit de Jake. Seul le jeu implacable de la haine rentrait en ligne de compte à ce moment là. Et les règles étaient simples. Les plus basiques au monde, où même un enfant pouvait les comprendre. D'ailleurs, il n'y en avait qu'une. Frapper. Encore et encore, toujours plus et toujours plus fort. Faire gicler le sang. Sentir les os se briser sous les coups.

Ce n'était pas le comportement habituel du voleur. Au contraire, généralement, il évitait les confrontations. Lui, il agissait dans l'ombre, un peu à la manière d'un assassin. Sauf que ce n'était pas la vie des gens qu'il volait, seulement leurs biens. Mais à cet instant, il y avait trop de choses de regroupées. La fatigue et l'horreur de la journée, les radiations, les insectes et le carnage qu'ils avaient fait, les premiers symptômes de manque, et surtout, cette croix gammée.

Mais il était si justement plein de haine, qu'il ne se méfia pas. A tant vouloir frapper, le jeune homme ne faisait pas attention aux possibles représailles de la part de la gamine. De plus, ce n'était qu'une enfant, comment pourrait-elle lui tenir tête ? Ce n'était peut être pas un as en combat mais il avait quand même vécu un bon moment dans la rue, il avait plusieurs rudiments et était plus lourds et plus grand que l'enfant.

En parlant de la gamine, elle le prit justement au dépourvu. Elle tenta de bloquer son coup de seau. Et y réussit d'ailleurs. Mais même si le coup de Jake était manqué, il frappa quand même son bras à défaut d'autre chose. Avant qu'elle ne réplique. Ce qui était totalement inattendu. Bordel !! Qui était cette gamine ??!! Elle aurait pas du réagir comme ça. C'était pas possible !! Une enfant normale, ça fuit dans ses cas là non ?


Esquive du fauchage
Résultat 
1D20 : 2
1D20 + 4 : 6


Si inattendu et surprenant que lorsqu'il tenta d'esquiver, il se foira lamentablement. Peut être aussi parce qu'il était encombré d'un seau et qu'il était nu. Quoique ce dernier point ne devrait pas être plus gênant que ça.

Jake cligna des yeux, la bouche ouverte, se demandant comment il avait put être aussi inconscient. Mais déjà, son cerveau repassait en mode attaque et haine.


Fauchage au sol
Résultat 
1D20 : 19
1D20 + 2 : 21


D'un rapide mouvement de jambe, le voleur faucha à son tour la gamine. Il l'avait sous-estimé au début. Mais plus maintenant, il avait compris la leçon et comptait bien se méfier d'elle et avoir le dessus !!! Une part de son cerveau était contente, car étant irradié, ce combat contaminait en même temps la gamine, à chaque fois qu'ils se toucheraient de peau à peau.
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Jeu 3 Jan - 3:34

Elle avait réussi à le mettre au sol mais cet homme n'en démordait pas. Elle ne comprenait pas pourquoi dans cette situation ; avec tout ces monstres qui rodent autour de la maison, il y ai des gens suffisamment stupide pour se battre entre survivant.

Elle allait lui sauter dessus quand elle entre aperçu son ventre.

"Il est ou ton ..."

Elle venait de se déconcentrer ; Mauvaise idée. L'homme nue ré-attaqua de plus belle et elle n’eut pas le temps d'esquiver ; Encore !! Elle contracta ces jambes pour avoir le plus d'appuis au sol.

Bloquer avec les jambes
Résultat
1D20 : 19
1D20 + 3 : 22


Le coup était passé, ça l'avait piqué mais elle ne fléchi pas ; Elle était encore debout ; C'était l’essentiel.

Eva n'hésita plus, elle devait se débarrasser de son agresseur. Il était à porter d'elle et au sol ; Il ne devait à aucun moment se relever. Elle lui tournait autour pour ne jamais se retrouver trop prêt de lui et l'attaquait d'un coup avant de reculer.

Comme il était nue, son premier geste fut de lui viser les testicules ... Elle savait qu'avec ces chaussures et à même la peau, peu homme ne pouvait résister à une attaque comme celle-ci.

Coup de pied dans les couilles
Résultat
1D20 : 2
1D20 + 3 : 5


Elle lui tournait toujours autour ; Son but étant de l’assommer, la nazillonne lui visa le visage. (toujours avec les pieds).

Coup de pied dans la tête
Résultat
1D20 : 18
1D20 + 3 : 21


Eva ne pensait plus à rien qu'a son combat mais bien qu'elle ressentait une sorte de plaisir, elle savait qu'elle ne devait pas le tuer. Elle essaya tout de même de lui donner un dernier coup de pied dans les côtes cette fois.

Coup de pied dans les côtes.
Résultat
1D20 : 8
1D20 + 3 : 11


Ce combat devait finir le plus rapidement possible. Le problème était qu'en face d'elle, l'homme nue voulait sa mort ... Sans raison apparente ; Peut être pour la violer. Quelle idée aussi d'entrer dans une salle de bain seule avec un homme nue en période de crise ?!! Eva ... Tu es parfois stupide !!

Et les autres ?!! Si ils savaient que ça se combattait ici, pour qui seraient-ils ? Après tout, eva ne connaissait personne. Dans tout les cas, elle ne devait pas perdre et devait trouver un moyen de pouvoir gérer la situation après le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Ven 4 Jan - 20:27

Putain !!! Cette gamine n'était vraiment pas normale ! Elle avait réussi à bloquer son fauchage !! C'était qui ??? Certainement pas une enfant comme les autres. Deja, elle appartenait aux Nazi ! Mais que faisait-elle chez eux ? Voleuse ? Espionne ? Livreuse?? En tout cas, quelque soit le but dans lequel elle leur servait, ils lui avaient appris à se défendre. Et à bien le faire. De la merde tout ça !!

Un rictus contracta le visage du jeune homme lorsque la gamine remarqua qu'il y avait quelque chose qui clochait dans sa physionomie : son nombril. Ou plutôt son absence de nombril ! Il aimait pas qu'on le lui fasse remarquer. Ca lui rappelait ce qu'il était en réalité, ce qu'on avait fait de lui.

Une abomination.

En plus d'être une nazi, cette enfant était une vrai garce ! Elle avait tenté de lui viser les couilles !!! Heureusement pour lui, elle avait échoué ! Peut être parce que malgré elle, elle restait une gosse prude qui ne pouvait regarder ses choses là en face. N'ayant pas réussi, elle voulu s'en prendre à sa tête.


esquive coup dans la tête
Résultat  
1D20 : 10
1D20 + 8 : 18


Jake réussit à l'éviter, en bonne partie, même s'il ne put quand même empêcher le pied de le toucher au visage. Et dans les côtes, par la suite. Il ne pouvait pas tout esquiver en même temps. C'était peut être un clone, mais pas un sur-homme, loin de là.

Degagement (redressement)
Résultat  
1D20 : 17
1D20 + 4 : 21


Il roula sur le côté, pour se dégager de la zone d'attaque de la nazie, et se redressa, prêt à réattaquer. La seule chose qu'il voulait, c'était la voir morte. Peut importe les retombées de ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Ven 4 Jan - 20:43

Décidément il était coriace et le voilà qu'il était à nouveau debout et déjà prêt à continuer le combat.

" Mais tu veux pas te calmer ?!! Faut pas s'énerver pour un sceau !!"

Ne pouvant attendre une agression de sa part, elle entreprit de l'attaquer en premier toujours avec la même idée, lui viser les couilles pour le calmer une fois pour toute.

Coup de pied dans les couilles
Résultat
1D20 : 1
1D20 + 6 : 7


Et lui visa le visage avec ces points.

Coup de point au visage
Résultat
1D20 : 11
1D20 + 6 : 17
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Sam 5 Jan - 10:55

Ah ah ! Il était de nouveau debout, ça allait beaucoup moins rigoler maintenant. Quoique jusqu'à présent, ils ne s'étaient pas vraiment marrés tous les deux. C'était pas le but d'ailleurs.

La gamine essaya plus ou moins de parlementer, entre deux coups. Comme si ce qu'elle disait pouvait avoir une moindre importance aux oreilles de Jake. Pas s'énerver pour un seau ? Ah ah, qu'elle était bien bonne celle-là !! Vive les jeux de mot involontaires ! Car évidemment, on pouvait s'en douter, ce n'était pas pour un banal seau que le voleur avait attaqué la gosse. Mais bien pour le sceau nazi qu'elle portait ostensiblement sur son vêtement ! Le jeune homme lui grogna d'ailleurs:


Jv'ais t'le faire bouffer ton sceau!!

Mais la nazi repassait déjà à l'attaque. Et encore une fois, elle visa ses bijoux de famille...qu'elle foira ! Visiblement, elle avait vraiment un soucis pour attaquer cet endroit là. En même temps, ça arrangeait plutôt bien Jake !

Tout de suite après ça, elle visage son visage.


Esquive coup de poing
Résultat  
1D20 : 17
1D20 + 8 : 25


Mais le junki avait vu venir le coup et réussit à l'esquiver. Maintenant, c'était à son tour de la frapper. Et il avait bien l'intention de le faire, jusqu'à ce qu'elle se retrouve étendue par terre, incapable de récidiver.

Coup de pied dans le ventre
Résultat  
1D20 : 2
1D20 + 8 : 10


Il lança son pied en avant, visant son ventre pour lui expulser l'air de ses poumons. Il retenta ensuite de la foutre au sol.

Fauchage
Résultat  
1D20 : 16
1D20 + 4 : 20


En esperant qu'elle se casse la figure cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Sam 5 Jan - 17:59

Son coup de pied avait totalement échoué ; Décidément, elle n'arriverait pas à atteindre cette partie là de son corps. Lorsque l'homme nue esquiva son coup de point ; Elle fut surprit de sa vitesse mais il échoua à son tour lorsqu'il voulu répliquer par un coup de pied.

Eva ne devait pas être la seule à fatigué mais voilà que l'homme ré-attaqua sans crier garde. Elle essaya de l'esquiver mais il fut beaucoup trop rapide pour elle et tomba au sol.

esquiver
Résultat
1D20 : 20
1D20 / 2 : 10


Elle n'aimait pas ça. Il fallait qu'elle se relève le plus rapidement possible ... Comment avait-elle pu se faire prendre de vitesse comme ça !! ... Elle devait se souvenir de ses entrainements ; Que faire dans cette situation ? Elle essaya de le faucher à son tour.

Fauchage
Résultat
1D20 : 20
1D20 / 2 + 1 : 11
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 6 Jan - 13:01

Enfin ! Elle se retrouvait au sol. C'était pas trop tot. Il pouvait beaucoup plus facilement prendre le dessus comme ça...Elle tenta de le faucher. La copiteuse, elle faisait les mêmes attaques que lui un peu plus tôt lors de leur confrontation!

esquive du fauchage
Résultat  
1D20 : 10
1D20 / 2 + 4 : 9


Et il se rétama par terre lorsqu'il essaya de l'esquiver. Bordel, qu'est ce qui lui arrivait ?!! Même plus capable d'éviter les coups d'une gamine ! Il avait beau être à cran et en manque, ce n'était pas non plus une raison pour se faire ridiculiser par une gosse nazie, si ?!

En rogne, il grogna et tenta un coup de ciseau, avec sa jambe, dans le ventre de l'enfant, vu qu'elle aussi était toujours au sol!


coup de ciseau dans le ventre
Résultat  
1D20 : 14
1D20 /2 + 4 : 11
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 6 Jan - 13:55

Ils étaient au sol tout les deux. Eva se sentait un peu plus rassuré mais l'homme continua d'attaquer avec ces pieds.

Bien que le coups n'avaient pas l'air très puissant ; Surement qu'il devait fatiguer lui aussi, elle rata son blocage et se pris le coup dans les côtes.

bloquer coup de ciseau (pied)
Résultat
1D20 : 3
1D20 + 6 : 9


"Humf !! Tu es vraiment ... "

Voilà ; elle commençait à s'énerver. ... Rester calme ; Rester calme !! Il le fallait pour resté concentré et ne pas faire de bête erreur. Vue que la jambe du nudiste était à sa porté, elle lui visa les cuisses avec ces points.

frapper les cuisses avec ces points
Résultat
1D20 : 4
1D20 + 6 : 10
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 6 Jan - 16:03

Il avait un peu, voir un peu plus plus, foiré son coup de pied. Mais malgré ça, Jake réussit quand même à toucher la nazillonne, bien qu'elle tenta d'arrêter son coup. Elle rata puisque le pied du voleur pénétra dans ses côtes. Pas fortement, mais au moins il l'avait touché. C'est toujours bon bon pour le moral !!

En plus, elle commençait à s'énerver la morveuse ! Mais même pas capable d'aller au bout de ses insultes. C'en était désespérant à souhait. Peut être une enfant qui savait se battre, mais ça n'en restait ni plus ni moins qu'une gamine. C'était d'ailleurs encore plus tordu de la part des Nazis, d'avoir agit ainsi.

Elle se mit à lui frapper les cuisses, avec ses poings. Il ne tenta pas d'esquiver. Après tout, elle le touchait, mais ça n'allait pas vraiment plus loin. Un peu comme lui avec son coup de ciseau tout à l'heure. Il essaya plutôt de se redresser


Degagement (redressement)
Résultat  
1D20 : 20
1D20 + 2 : 22


Et avec succès. Tant mieux ! Maintenant, la mettre KO. Le combat commençait à durer, et ça, ça ne plaisait pas à Jake. Il lui lança un coup de pied dans les côtes.

coup de pied dans les côtes
Résultat  
1D20 : 9
1D20 + 4 : 13
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Dim 6 Jan - 16:53

Bien qu'elle lui tapait les jambes, l'homme se releva ; Elle était à nouveau en proie à de la peur et elle n'aimait toujours pas ça.

L'homme essaya à nouveau de lui donner un coup de pied dans les côte mais cette fois si, elle arriva à le bloquer.

bloquer coup de pied
Résultat
1D20 : 7
1D20 + 9 : 16


Elle se colla à lui pour essayé de lui agripper la jambe.

agripper jambe
Résultat
1D20 : 13
1D20 + 9 : 22


[HRP : j’attends une réponse du MJ. Je ne sais pas si je dois mettre +6 ou +9 Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Jake Phamtom Hell
Voleur
Voleur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 7 Jan - 16:02

Et patatra, encore une fois la gamine réussit à lui bloquer son coup. Que c'était frustrant ! Elle était sur-shootée, c'était pas possible autrement !!! Et voilà qu'en plus, elle tenta de s'agripper à sa jambe gauche comme une sangsue!!! Il ne put s'empêcher de lui hurler :

Lâche moi sale clebs!!!

Jake essaya donc de l'esquiver

esquive de l'agrippement
Résultat  
1D20 : 3
1D20 + 12 : 15


Mais sans effet, le morpion s'accrochait, encore plus que si c'était les burnes du voleur qui étaient en jeu. Le jeune homme entreprit donc un dégagement. Il avait aucune attention de laisser la gamine collée à lui.

dégagement 
Résultat  
1D20 : 12
1D20 + 6 : 18


Mais là aussi, il rata son coup. Sûrement du au fait qu'elle était plus basse que lui. Beaucoup plus d'ailleurs. Tiens...avec cette réflexion, une attaque lui vint naturellement.

Coup de genoux dans les côtes
Résultat  
1D20 : 19
1D20 + 12 : 31


Et non content de son premier coup, il en remit un deuxième.

Coup de genoux dans les côtes
Résultat  
1D20 : 7
1D20 + 12 : 19


En hurlant :

VA EN ENFEEEEEEEEEER NAZIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   Lun 7 Jan - 16:39

Elle était tellement fortement agrippé à sa jambe qu'elle sentait que même si il essayait de s'en dégager, l'homme nue n'y arrivait pas. Elle essaya de lui tirer la jambe en avant pour le faire tomber mais il fut plus rapide qu'elle et lui lança un violent coup de genoux dans les côtes.

Elle ne le savait pas mais le choc lui avait fait cracher un peu de sang. Le souffle coupé, elle s'obstina à lui agripper la jambe. Elle avait mal mais ne devait pas lâcher.

"OH SECOUR, A L'AIDE"

Elle essaya de bloquer un second coup de genoux mais la douleur l'avait salement ralenti et elle se le prit également

bloquer
Résultat
1D20 : 9
1D20 + 1 : 10


"A L'AIDE ... AIDEZ MOI"

Elle avait peur et se sentait faiblir mais ne devait pas lâcher prise. Elle essaya de lui agripper l'autre jambe. Son visage était coller à ces couilles mais elle ne s'en rendait pas compte ; Elle lui aurait surement mordu ... Ou elle aurait vomi !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Salle de bain   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sud-est] [Refuge] Salle de bain
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» Salle de Bains & Chiottes !
» Qu'est-ce qu'on est bien dans son bain... [Zacharie/Rey] Défi [Salle de Bain des Préfets]
» Chambre de Benoit et Sybille
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire City :: Secteur Y-
Sauter vers: