Empire City

Octobre 2130...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Jeu 13 Déc - 21:45

Aros :
*Voilà maintenant plusieurs semaines que tu avais trouvé ce refuge de rebelles alors que tu escortais simplement de nouvelles recrues dans le Secteur Y. Vous êtes tombés sur une bande de réfugiés qui vous ont attaqué et vous n'avez rien pu faire face à un énorme type aveugle monstrueux qui a flanqué une volés de baffes et assommé la moitié de tes recrues... Les autres avaient fuient comme des lâches en te laissant sur place, mais au lieu de t’exécuter et de te torturer, les rebelles ont préféré te faire prisonnier ici en attendant de t'interroger, ce qu'ils ont visiblement oublié de faire... Tu as des menottes autour des bras et autour de tes chevilles, te donnant un malus de -4 pour toutes tes compétences de combat... Mais au final, tu t'étais habitué à ta situation, et les autres réfugiés aussi.*

*Tu faisais une profonde petite sieste, quand soudain : *Tu entends des cris d'horreur et des chants d'insectes mêlés à des sifflements venant de l'extérieur... Il s'est apparemment passé quelque chose de grave. Puis une vois de vieille femme chevrotante résonne dans ta tête.*

-"Tant que nous nous concentrons sur l'arbre, les créatures ne franchiront pas ces murs... Ne vous occupez pas de nous, et surtout, surtout, ne dérangez AUCUN DE NOUS sous AUCUN PRETEXTE ! Sinon, nous sommes tous perdus... TOUS !"

*Ta fenêtre à toi ayant vue sur le cimetière, tu es témoin de tout ce qu'il vient de se passer de ce côté là.*
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Sam 15 Déc - 22:26

http://blackdiamond.forumactif.fr/t39-sud-est-refuge-la-salle-commune#400

Se dirigeant comme un zombi, la petite chaperonne marcha vers le premier lit qu'elle croisa avant de remarquer qu'il y avait quelqu'un de menotté dans la pièce. Elle le regarda quelques secondes, puis reprit son trajet et s’endormit directement. Toute cette agitation et ce mauvais temps l'avait fatigué.

[HRP] Pas sur que je puisse jouer dimanche Smile [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Lun 17 Déc - 18:15

Après avoir quitté la salle de bain

*J'entre dans ce qu'il semblerait être un deuxième dortoir, bien, c'est bon à savoir, il est tout aussi grand que l'autre. Comme je le pensais, c'est ici que la petite nazi est entré. Sur le lit du fond, elle dort paisiblement, petite idiote.

Je m'avance un peu, et c'est là que je l'aperçois, un homme, menotté, un prisonnier... ici.

Un large sourire apparaît sur le visage de mon jeune alter-ego.*

MOI : ".... Qui êtes-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Aros
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Lun 17 Déc - 19:27

*Un bruit attire mon attention qui me fais sortir légèrement de mes songes cauchemardesques habituels. Je lève légèrement une paupière pour apercevoir un étrange petit personnage encapuchonné de rouge. Cette couleur réveille d'habitude instinctivement mes plus basses pulsions pourtant rien ne se passe. Quelque chose a changé. J'essaye de me rappeler des derniers évènements. Déjà qu'est ce que je fous ici attaché. ça me revient petit à petit...
Je suis partie avec sous mon ailes de jeunes recrues que j'ai emmenées en secteur Y pour les habituer de suite à la boucherie. Mais j'étais trop pressé, pas assez préparé, des réfugiés nous sont tombés dessus en nombre mais les imbéciles m'ont fait prisonnier.
Puis il y a eu cet incident que j'ai vu par la fenêtre de ma cellule.

"Oui, toutes ces personnes dans le cimetière, ces enfants..., il y avait beuacoup de monde. Un enterrement général, c'était ça... Mais quelque chose m'a ravi, quelque chose s'est passé et dont je me suis fort délecté. Tout ce sang et ces insectes géant...un vrai massacre. Oh oui, tous ces membres qui volaient..."

*ce seul spectacle avait suffi à calmer mes pulsions pour un bon moment et il me suffit de regarder à nouveau par la fenêtre pour me rappeler la boucherie qui s'était déroulée dans le cimetière et calmer mes envies de meurtres.
Beaucoup de personnes étaient présentes, d'ailleurs suite à ça, plus personne n'était venu me voir, plus personne n'avait fait attention à moi. J'ai attendu dans un demi sommeil au cas où on se rappellerai de moi, n'ayant pas l'intention de me retrouver nez à nez avec l'énorme type aveugle monstrueux, en train de ramper vers la sortie.
Puis des évènements se sont produits. D'après les bruits et les cris, les bêtes avaient de nouveau fait leur apparition et une voix de vieille avait résonné dans ma tête, me croyant fou mais comprenant le message : des guignols priaient un arbre de nous protéger des bêtes, complètement cinglés la-dedans.

*J'ai légèrement attendu couché car des bruits nouveaux parcouraient le refuge, d'autres personnes inhabituelles étaient entrées, sûrement à cause des insectes géants.
Et maintenant cet être déluré sorti de nulle part s'était couché sur la couche d'à côté. Son petit air innocent et son visage enfantin me donne l'envie de l'égorger. Pourtant j'ai eu le temps d'entre-apercevoir un signe nazi dans son dos. Qu'est ce que ça voulait dire?, que faisait quelqu'un de l'Einsnadler ouvertement libre ici. Pas le temps de se poser plus de questions, un grand type couvert de cicatrices fait suite et me demande qui je suis. Le type a l'air un peu perdu dans ses pensées et ses yeux noirs profonds reflète la folie. Pourtant, il a remarqué que je feintais la sieste. Je me redresse sur ma couche, mon casque est à mes pieds, heureusement, ils m'ont laissé ça. Mes lunettes ne sont plus, elles auraient pu m'apprendre s'il possédait une puce électronique ou un signe d'appartenance. Pourtant au vu de ses vêtements, ça puait le scientifique à plein nez.

"Je suis prisonnier, ça se voit pas, vous débarquez d'où d'ailleurs avec la naine couchée là?"

"C'est la première fois que je vois ce type ici, inutile pour l'instant de dévoiler mon identité. Même si au vu du petit chaperon, un espoir subsiste de quitter ce trou à rat, ce type et elle ne semble pas de conivence, allons aux infos avant."
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Mer 19 Déc - 4:03

...

...

...

...

...

... ... * êtes-vous ? *

...

...

...

* pas *

... * la naine couchée là? *

Eva ouvrit les yeux et mis quelques secondes à se souvenir du lieu ou elle se trouvait. Encore une fois elle avait fait un sommeil sans rêve ; D'ailleurs la chaperonne se demandait quelle heure il pouvait bien être et combien de temps elle avait dormit.

Le cerveau encore dans le flou, elle regardait autour d'elle pour voir ou se trouvait la naine ... Ou alors était-ce dans sa tête ... Eva se sentait sale ; Depuis combien de temps ne s'était-elle pas lavé !! Puis avec cette pluie, sa peau lui collait et ses cheveux lui grattait. Priorité, la douche.

Le gout dans sa bouche n'était pas des plus plaisants également. Elle était pâteuse et sentait le renfermé. *Faut que je me rince la bouche*. Elle tenta d'attraper son baluchon mais fut prise de panique lorsqu'elle s'aperçut qu'il n'était plus là et commença à regarder autour d'elle.

"Mince ... Qu'est ce que j'en ai fais ?" Dit-elle à voie basse. Dedans se trouvait des affaires de rechange ainsi que du savon et une patte à dent. Eva détestait se sentir sale ; D'ailleurs, elle n'aimait pas la saleté en général.

"Chez l'aveugle !!" Dit-elle cette fois à voie haute.
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Sam 22 Déc - 23:11

[HRP on] Yop, bon pour simplifier la lecture de mes post afin qu'il n'y ait pas d'erreur entre mes pensées et ce que je dis vraiment, j'ajoute un code couleur : Narration, dialogue parlé à voix haute, pensée ou dialogue dans ma tête, je précise car parfois il réponds à ses personnalité à voix haute, parfois il discute avec eux en pensant.

Pour Aros, en fait là je suis avec juste un pantalon crasseux, un sac et couverture sur moi, je ressemble pas vraiment à un scientifique. (HRP off]

*Ach, un prisonnier.... dans cet endroit, ce que je voyais là n'était pas qu'un prisonnier, surement un nazi, peut-être un soldat, vu les personnes qui occupait les lieux avant. Les soldats m'ont toujours été inutile, à part quand ils sont endormi le ventre ouvert.*

"........l'aveugle !" criait la gamine sur son lit.

*C'est justement elle que je venais voir, mais j'avais fait une découverte plus intéressante, enfin, dépendant ce qu'il allait advenir de la situation. Avec toutes ces personnes réunis ici. Beaucoup de menteurs, non... tous des menteurs. Tout dépendra de qui ment le mieux.

La gamine cherchait quelque choose sans le trouver, mon jeune alter ego la fixait du regard, c'est quelque chose qu'il aimait, n'étant pas présent sur plan matériel, il s'amusait toujours à s'approcher des personnes qui m'entourait, par contre, même s'il ne pouvait pas aller dans d'autres, il pouvait voir des choses que je ne voyais pas, des détails auquel je ne faisais pas attention mais lui oui, c'était valable uniquement pour lui, Natascha, le maréchal et l'autre....*


Jeune MOI : "Elle a l'air perdu, la pauvre petite, aha, elle est mal à l'aise, mais je ne sais pas pourquoi. Qui es-tu, qui es-tu, qui es-tu, QUI ES-TU !!! DEMANDE LUI !"

MOI m'adressant au soldat sans faire attention à mon alter ego "Un prisonnier... On a pas été prévenu qu'il y avait un prisonnier ici."

Jeune MOI : "On s'en fout de lui !! C'est un nazi, menotté, inutile !! Elle est nazi, sans menottes ! Un peu plus utile !"

Natascha : "Et malgré son jeune âge, elle se promène avec la croix gammé fièrement exposé, même si l'Einsalder règne en maître, cette zone n'est pas un coin pour quelqu'un comme elle..."

Jeune MOI :" Oh ! Mon dieu, OOOOOOOOOhHHH mon dieu, my god my god !"


MOI "..."

Natascha : "Quoi, qu'est ce qu'il y a ? Il lui arrive quoi !?"

*Mon alter ego se rapprocha avec une rapidité de Natascha et l'embrassa langoureusement, elle le repoussa violemment.*

Natascha : "Non mais qu'est ce qui t'arrive !"

Jeune MOI :" Oh Natascha, je m'excuse, je n'ai pu contenir ma joie, après tout ce temps...."

Natascha : "Quoi ..?"

Jeune MOI : "Après tout ce temps... j'apprend enfin que vous avez un cerveau....."

Natascha "...."


*Mon alter ego éclatait de rire, comme lui seul savait le faire, même si cela ne me faisait pas rire, les interventions intelligentes de la danseuse étaient bien trop rare pour ne pas faire leur effet.*

MOI : "Quand vous aurez trouvé ce que vous cherchez, vous auriez la bienséance de vous présenter. Et si vous pouviez garder vos mensonges pour les autres, ce serait bien." m'adressant à la jeune fille.
"Après tout, il va falloir bien nous entendre, entre membre de l'Einsalder..."


*Cette fois ci je regardais la jeune fille, et je me tournais vers le prisonnier, je ne connais pas son nom, mais je ne suis pas bête. Et comme tous les autres qui se sont abrités ici, j'ai bien l'intention de survivre*

MOI : "Alors dis moi prisonnier... si je trouve un moyen de te libérer, qu'est ce qu'il va se passer...?"


Dernière édition par Doktorr le Lun 24 Déc - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Dim 23 Déc - 5:44

La question lui avait été posé tellement simplement ... Lui un membre de l'Einsalder ? ... Super !! Un clochard nazi dans la même pièce que moi et encore ... Dit-il la vérité ?

"Donc tu es également membre de l'Einsalder ... Et lui ? ... Pour répondre à ta question, je m'appelle Eva ; Eva Braun."

"Et toi ? Comment t'appelle tu ?"

Elle posait la question mais en réalité, elle se moquait bien de la réponse. La seule chose qui l’intéressait, était son objectif.

"Si ça ne vous dérange pas, il faudrait que j'aille me nettoyer un peu. Vous savez ou sont les autres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Aros
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Sujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2    Jeu 27 Déc - 18:28

*le cerveau militaire de Aros commenca à se mettre en marche (il était temps). Je regarde de temps en temps à la fenêtre pour me rappeler la boucherie avec les bestioles, ce qui appaise mes pulsions et me permet d'avoir quelques reflexions*

"apparamment, la fille appartient en effet à l'Einsnadler, mais je ne comprends pas bien dans quelle branche on a pu la caser celle là. A envie de se nettoyer, c'est quoi ces lubies. L'Einsnadler a de multiples ressources connues de lui seul, ne cherche pas plus loin. L'autre dit également y appartenir, mais méfie toi, c'est peut-être un traquenard pour te soutirer des infos sur L'Einsnadler. Je le prenais habillé pour un scientifique, mais les habits n'y ressemble pas vraiment en fait, peut être une intuition, son visage m'est familier, l'aurais déjà aperçu dans les fichiers de l'Einsnadler, possible .J'essayerais de me renseigner sur lui un peu plus quand je sortirais de ce trou à rat.
Premier objectif identifié, sortir d'ici indemne. Je ferais retrouver mes sales petites recrues qui m'ont lâchement abandonné en les dénoncant au parti. Abandonner un supérieur est puni de mort et je profiterais de cette situation pour en tirer avantage en tant que dénonciateur de traitres."

"pour l'instant faisons comme si les dires de ces deux là étaient vrais, je n'ai pas grand chose à perdre et beaucoup à gagner si vraiment j'ai eu cette chance de me retrouver avec deux autres membres. Celle qui se fait appeler Eva dit qu'il y en aurait d'autres? Et le grand type serait prêt à me détacher, quelle aubaine. Il semble qu'effectivement plus personne n'ait le contrôle ici s'ils ont pu venir jusqu'à moi en apprenant de personne pourquoi je suis prisonnier. Mais d'autres moins bien intentionés pourraient venir. Heureusement, mes pulsions ont l'air calmes depuis la boucherie, souviens toi de cette magnifique tuerie et garde le contrôle"


*J'arrive à me démener pour mettre la couverture sur moi, cachant mes menottes aux pieds et aux mains, feignant de tousser et d'être malade, et cachant ainsi mon statut de prisonnier (piètrement je l'avoue) au cas où quelqu'un de moins bien avenant entrerait*

*Je regarde un dernier coup par la fenêtre et vous adresse la parole à tous les deux d'un ton méfiant*

"Je suis votre allié et membre de l'Einsnalder et suis prêt à apporter mon aide du mieux que je peux si vous arrivez à me libérer. Mais me détacher ne sera pas si simple, ces menotes sont plutôt solides. Et je ne connais pas bien la situation, vous parlez d'autres? Pouvons nous nous présenter à eux regroupés sous le signe de l'Einsnadler sans risquer la violence entre ces murs? L'Einsnadler n'est pas sans ennemi"
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Ven 28 Déc - 0:47

*Un instant après que j'ai posé ma question, la gamine se levait, demandant où elle pouvait se laver, mon alter-ego, encore à ses côtés n'en se tapait la tête sur le visage*

Jeune MOI : "Laisse tomber, elle serait pas utile, autant la laisser se faire bouffer par les autres. EST CE QUE TU ENTENDS CE QU'ON TE DIT ?" hurlait'il aux oreille de la gamine, qui biensûr ne pouvait pas l'entendre. "Elle fera un bon ver à poisson."

*Je regardais la gamine avec son chaperon.*

MOI : "Prenez le couloir, il y a une salle de bain, peut être encore occuper par un blessé et son interrogateur... Bonne chance dans votre vie... Eva..."

Jeune MOI : "Aussi courte soit-elle..."

*Le soldat, même s'il avait un peu sonné faisait foi de plus d'intelligence, il ne cessait de scruter mon visage, comme s'il m'avait déjà vu, ce qui ne serait pas étonnant, même si je suis toujours rester éloigné des médias, je n'ai jamais douté de ma réputation dans les rangs de l'Einsalder.*

Jeune MOI : "Euuch, je suis fatigué..."

*Le soldat avait eu le reflexe de cacher ses liens sous la couverture avant de continuer la discussion, peut être est il moins sonné qu'il n'en a l'air...*

MOI : "Eh bien soldat, pour vous résumer les choses, ce lieux n'est pas vraiment agréable aux personnes de notre sorte si je puis dire, il me connaisse ici sous le nom de Cyrus Don Ovon, et je préfère en rester là pour l'instant, même avec vous, appelez moi Docteur, cela évitera les erreurs par la suite.
Quand à la violence, je la pense inévitable, mais elle peut être retarder... calculer. Evitons de tuer si nécessaire, car c'est notre survie à tous qui est en jeu, il y a une fenêtre, je suppose que vous avez entendu les voix aussi. Vous êtes au courant de la situation.
Je ne sais pas encore s'il reste des gens qui étaient là avant notre arrivée, nous sommes plusieurs à avoir découvert cet endroit il y a quelques instants. Au cas où il en resterai, vous libérer directement serait une erreur."


Jeune MOI : "C'est clair !"

Natascha : "Pourquoi ?"


Jeune MOI : " Si on le libère et que l'un des gardes qui étaient là à l'origine le voit, on sera pris direct, je retire ce que j'ai dit sur ton cerveau un peu plus tôt."

MOI : "Sur moi j'ai quelques outils de chirurgie, dont des scalpels à lame laser, je ne connais pas la résistance de vos menottes, cependant, vous présentez directement en tant que prisonnier, pour un crime banale, vol de nourriture, par exemple, serait une meilleure idée, il y a d'ailleurs deux autres personnes qui ont déjà également subit un emprisonnement pour je ne sais quel raison, ils ont été irradiés, il sera donc plus facile de les mettre à l'écart."

*Je me dévoilais beaucoup, mais c'était nécessaire, pour ma survie...*

MOI : "Que pensez vous de ce plan, si personne ne vous reconnait dans la salle commune, nous pouvons faire cela. Si vous êtes d'accord, retirons tout ce qui se rapporte aux reich de vos affaires, il serait bête de se faire prendre sur un peti détail, nous les cacherons sous les matelas.,
êtes vous partant ?"
Revenir en haut Aller en bas
le petit chaperon rouge
Sniper
Sniper
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Ven 28 Déc - 8:17

" Je reviens et on discutera plus en détail après "

Les deux hommes étaient en fin de compte peut être des membres du Reich. Mais pour le moment, Eva se sentait sale et ça la déconcentrait au plus haut point.

" Par contre, pourquoi se cacher d'être du Reich ? Vue les problèmes qu'il y a dehors, il y a peu de chance que l'on soit la priorité numéro 1 des autres ... Et, ils sont peut être également du Reich. "

Elle repensa à la fille qu'elle avait croisé dans la salle commune

" En espérant que l'autre s'est calmé car elle avait l'air sur les nerfs la dernière fois que je l'ai vue. Et, ça se trouve elle fait aussi partie du Reich ... Dans tout les cas, nous sommes déjà trois si ce que vous dites est vrais. "

Elle s'approcha de la porte du dortoir puis avant de sortir, dit une dernière phrase.

"Personnellement, j'ai plus à craindre de ces monstres que des gens se trouvant sous ce toi ... D'ailleurs, ils sont encore là ? J'irais jeter un coup d’œil à la fenêtre"

http://blackdiamond.forumactif.fr/t41-sud-est-refuge-salle-de-bain
Revenir en haut Aller en bas
Aros
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Sam 29 Déc - 16:10

"Cette Eva a bien du cran, ou est ce seulement de la désinvolture? La voila déjà partie, alors que le temps joue contre moi, sale peste. L'entendre ouvertement de ne pas avoir peur de se révéler nazi me confirme dans l'idée qu'elle est bien dans notre camp mais comme le dit le docteur, c'est trop dangereux en ces lieux et je n'aime pas prendre de risques inconsidérés dans mon état normal. Le plan du docteur minimise les risques mais le fait qu'il veut qu'on l'appelle docteur me rend très méfiant, mon passé m'a prouvé la dangerosité de leurs expériences, surtout s'il leur prenait l'envie de les tester sur moi. Je n'ai pas trop le choix de lui faire confiance pour l'instant."

"Votre plan me convient bien doc, mais la gamine n'a pas l'air très concernée. Dommage, elle aurait pu s'en occuper, et les autres, croyants qu'elle m'aurait laissé prisonnier parce qu'elle était nazi et qu'elle n'en avait rien à faire, seraient peut-être plus facilement venus m'aider.
En plus, n'importe qui peut savoir qu'elle est nazie, je suppose que tout le monde le sait déjà. On devra rester distants avec elle devant les autres et je l'espère assez maligne, ce que je crains le plus, pour jouer le jeu.
Laissons appliquer vous même votre idée alors, je vous fait confiance pour la raison de mon emprisonnement. Pour les autres appelez moi simplement Sora. Maintenant, si effectivement plus personne de vivant n'a appri mon identité et mon emprisonnement, me libérer pourrait s'avérer quand même compliqué. Ces menottes nécessite des compétences sur la sécurité des serrures, en avez vous de telles? Sinon, vous pourriez profitez d'avertir les autres pour amadouer quelqu'un capable de trafiquer les serrures de ces menottes.

"J'ai l'impression d'un peu trop lui en demander mais s'il est ici à m'aider prudemment, il ne doit pas être en très bonne posture en ces lieux. J'ai bien une dernière solution de recours pour parer mon immobilité mais elle me rabaisserait trop, laissons de côté pour l'instant."

"Je dois vous prévenir d'une chose aussi me concernant. Il m'arrive de..., disons..., de péter légèrement un cable, rien de bien méchant. ça s'est calmé depuis un moment mais vous serez prévenus s'il m'arrive, disons..., d'être fort désagréable. Une bonne pièce de viande bien rouge pourrait aider certaines de ces...pulsions, et aussi à calmer ma faim car je commence à crever la dalle ici.
Mais commencez par cacher mes effets qui se résument à ce casque militaire, prenez en soin, il recèle plus de chose qu'au premier coup d'oeil (la conception et le matériau du casque protège le porteur de certaines radiations télépathiques mais peu de personnes connaissent cet atout technologique)

*Sinon je porte un tee shirt blanc (et sale) à manches longues. On m'a piqué ma veste militaire et mon pantalon treillis avait été échangé par des gardes (les fumi***) par un pantalon noir cradingue. Certains tatouages en forme de croix gamée restent cependant invisibles.*

"Dernière chose, tenez à l'oeil la gamine, nous ne tenons pas à ce qu'elle fasse trop de grabuges n'est ce pas?, un allié de moins n'est pas très envisageable ici je suppose"
Revenir en haut Aller en bas
Doktorr
Savant Fou
Savant Fou
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Mar 1 Jan - 17:14

*Il s’inquiète par rapport à la gamine, je peux comprendre ça, mais à quoi pourrait-elle être utile. Si le fait qu'il y ait des monstres lui fasse penser que les homes oublieraient leur rancune.... elle se trompaient.*

MOI :"Pour vos menottes, oui en effet, ce serait plus approprié que quelqu'un s'en occupe."

Natascha : "Je ne sais pas si c'est une bonne idée... même si on trouve quelqu'un pour le libérer. je veux dire, il a dit lui même qu'il pétait des câbles, je ne suis pas sûr qu'on puisse lui faire confiance"

Jeune MOI : "Allons ma chère, confiance, qui parle de confiance, ici nous nous associons pour une question de besoin. Après tout, il ne connait pas notre vrai nom, on ne connait pas le sien."

Natascha : "Hmm, ce genre de chose ne serait jamais arrivé quand j'étais danseuse."

Jeune MOI : "Allons, ne boudez pas, restez, les choses intéressantes vont commencer."


*Mon jeune alter ego avait toujours cette façon de parler des choses, voyant ma vie comme un grand théâtre qui ne s'arrêtait jamais, si d'habitudes, il s'agissait surtout d'expériences, en sécurité dans un laboratoires, aujourd'hui, il se délectaient.*

MOI : "Donc Sora ce sera alors, rejoignons les autres dans la salle commune"

La suite ici
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Jeu 3 Jan - 0:37

*arrivant de la salle commune*

Son entrée dans le dortoir fut tout aussi fracassante que sa sortie de salle commune, et c'est à grand coups de pompes que Lucille ouvrit la porte.

"BANDE D'ABRUTIS RAAAAH !!"

Elle donna un grand coup de pied dans un matelas, le faisant voler à travers la pièce.
Pas assez solide, pas de choc, pas de douleur, ça ne passait aucun nerf.
Elle frappa un mur de son poing, puis la porte de l'autre, une table d'un coup de tibia. Là ça piquait, là elle sentait qu'elle extériorisait quelque chose.

"Qu'ils aillent crever ! tous autant qu'ils sont !! Ce fils de pute de Kagema en premier, lentement et en publique ! puis le doc et ses leçons de moral !! Et cette sale pute de nazi putain, qu'ils crèvent !!"

Elle donna une autre série de coup de poings. De plus en plus forts. Jusqu'à ce qu'elle ne supporte plus la douleur. Elle se replia sur elle même, tenant ses mains contre elle.
Là, ça faisait vraiment mal.

"La pisseuse s'est contentée de se taire, est elle vraiment d'accord avec les autres ... ? et l'autre qui reste prostrée..."

Elle se prit la tête dans les mains.

"Qu'elles crèvent aussi !! Tous !! Qu'ils CRÈVENT TOUS !! TOUS !! TOUS !!!"

"LA FERME !! PUTAIN FERME LA !!"

En criant elle redonna un coup de poing contre le mur, et la douleur lui fit pousser un cri.
Elle se laissa tomber au sol et serra sa main contre elle.

"Calme toi pétasse !! CALME TOI !!"

Doucement, au sol, Lucille se calmait... Enfin un peu, juste assez pour ne pas se briser la main contre un mur.
Elle se surpris à réfléchir à voix haute.

"Sois pas conne ! t'es seule contre tous Lucille, tu joues à quoi là ?"

Elle ferma les yeux et inspira profondément.

"Non pas seule, Jake déteste les nazis aussi, en les buttant tous un par un..."

Elle rouvrit les yeux et se releva brusquement, pour se retrouver assise

"NON !"

"Juste les nazis... oui, juste les nazis"

Elle se prit à nouveau la tête dans les mains.

"chiale, vas y CHIALE"

Elle frotta ses yeux et se leva.
Elle avait besoin de passer ses nerfs, mais pas contre un mur. Pas en frappant en tout cas, pas pendant les quelques minutes à venir.

Au dessus d'elle se trouvait un tuyau, une ancienne canalisation surement. Plus utilisée aujourd'hui, pour sûr.
Elle sauta et s'y accrocha, et commença une série de tractions.

Toute l'énergie qu'elle dépenserait serait autant d'énergie qu'elle n'utiliserait pas pour se mettre le monde à dos, où se péter un os.
Et si en plus ça pouvait l'aider à cogner plus fort le prochain nazi qu'elle croise...
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Lun 7 Jan - 17:13

Entre sa 1ère et sa 2ème série de tractions, Lucille avait retiré le t-shirt de Keira, hors de question de transpirer dedans...
Seul moment où elle avait été calme, elle l'avait soigneusement plié et posé à proximité.
Elle avait repris aussitôt.

Elle était dans sa 4ème série maintenant, ça commençait à travailler.
Visiblement, elle n'étais pas restée dans les vapes longtemps dans cette putain de benne à ordure, elle n'était pas vraiment rouillée.
Et ses nerfs passaient doucement, elle parvenait plus ou moins à un retour au calme.

"vingt huiiiiiiit............. Vingt ............................ neuuuuf .......................et ..."

"VA EN ENFEEEEEEEEEER NAZIIIIII"

L'attention de Lucille fut détournée par ce cri venu de l'extérieur, c'était une voix d'homme. Elle se laissa retomber au sol, et tendit l'oreille en se dégourdissant les bras.

Elle entendit une voix de fille cette fois. Pas de femme. De fille.
Elle appelait au secours.
La nazillonne se faisait défoncer et elle était en train de rater ça.

"Qui !?"

Son sang ne fit qu'un tour, elle faillit oublier ses vêtements et partir à demi nu dans la précipitation.
s'essuya rapidement dans un morceau de tissu certainement destiné à couvrir un lit, pas question de transpirer dans le t-shirt. Non, pas question.
Elle enfila ensuite rapidement t-shirt et veste et se précipita dans la salle de bain.


vers le défonçage de nazi dans la salle de bain
Revenir en haut Aller en bas
Aros
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   Mer 9 Jan - 19:07

*
venant de la salle de bain*

"Merde, j'y est pas pensé avant, les draps, couillon"

*Je reprends mon casque caché sous le matelas et entreprend d'enlever un drap (sale) et d'en faire un baluchon, en sorte que je puisse l'accrocher dans mon dos avec une boucle autour du cou. J'en profite pour y mettre la boite d'allumettes et ma bouteille d'eau avec le casque dedans. Je garde les coktails molotov (ou Gottfrilotov) à la taille*

"Voila, ni vu no connu. Il n'y a donc plus personne apparemment dans toutes ces pièces, ils sont soient partis, soient réunis en salle commune"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sud-est] [Refuge] Dortoir 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sud-est] [Refuge] Dortoir 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire City :: Secteur Y-
Sauter vers: