Empire City

Octobre 2130...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nord-Est] Squatte des junkies

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mer 30 Avr - 11:42

[url][Quartier Silicon]http://blackdiamond.forumactif.fr/t94-nord-est-quartier-silicon#1235

Spoiler:
 

*L'alcoolique anonyme descendit les marches jusqu'à un vrai bon vieux squatte street et destroy avec sur le canapé une punkette qui devait sans aucun doute pas être plus vieille que Lucille et un gros black baraqué et dreadeux faisant des tractions, ils regardaient une vieille TV dans laquelle on diffusait des infos.*

-"Yo les enfants... J'rapporte une Nomade perdue, sa frangine et son familier."

*La punkette se tourna pour mieux voir et dévisagea Lucille de haut en bas. Quant à elle, look punk destroy ressemblant fort à celui des villages et cheveux colorés bleutés et rose.*

Spoiler:
 

-"ça faisait un bail qu'on en avait pas vu ici... Un familier hein? Comme celui d'Abel? Ho au passage, moi c'est Meetra."

*Le black arrêta ses tractions pour atterrir sur le sol et alla à la hauteur des deux nouveaux arrivants, regardant l'animal. Avant cela, il avait salué l'alcoolique en se baissant la tête et en l'appelant "maître", ce qui pouvait être assez étonnant si on avait pas l'explication.*

Spoiler:
 

-"Nope, mon frangin Abel c'est un singe, mais dans ce cas je suis sûr que ça peut l'intéresser. Moi c'est Nasab, fous-toi à l'aise."

*Le "maître" alors visiblement invita Lucille à s'asseoir, elle méritait sans-doute deux-trois explications...*

-"Je me fait appeler Picrate et j'enseigne le Zui-Qan ou art-martial-de-l'homme-ivre, mais tu as dû le remarquer. Ces deux-là sont mes élèves, repêchés aussi à droite à gauche de la ville. On aide les Nomades ou les gens en difficulté contre le Reich pour passer certaines frontières à l'aide de nos contacts et surtout d'Abel qui a le contrôle de quelques gangs de rebelles dans la métropole. Tu n'es pas obligé de nous faire confiance mais tu sais maintenant qu'on existe, et si tu veux sortir d'ici ou aller quelque part dans Empire City, il vaudrait mieux passer par nous, surtout si tu as un familier... Ils sont rares maintenant."

*Meetra avait eu un visage émerveillé en voyant la petite, qui se cachait derrière les jambes de Lucille mais Piotr en revanche sortit la tête de bonnet en ronronnant pour sentir les mains vernis de la punkette.*

-"J'avais aussi un familier dans le temps où mon village était encore debout. L'Eisenadler nous a pratiquement tous massacré et emmené ma petite panthère. Les hommes et les femmes les plus robustes ou les plus doués au combat ont été enlevé, le général ayant commandité le massacre a voulu me violer dans sa navette de transport."

*Elle passa le pouce sur des ongles qui se trouvaient être en réalité acérés et relativement pointus.*

-"Mais je ne l'ai pas laissé faire... Et j'ai pu voler la navette, avant de m'écraser. J'aurai voulu sauver les autres mais j'ai perdu leur trace, le général avait prit un autre chemin, sans-doute pour trouver un coin tranquille..."

*Picrate hocha la tête, semblant connaître cette histoire tellement par coeur que ça ne lui faisait pas grand-chose.*

-"On a tous une histoire à peu près similaire, moi j'étais en ville lors des assauts des villages pour une course, on a rien vu venir et les miens ont tous été réduits en cendre à mon retour, j'ai juré d'emmerder tout l'Empire au maximum après ça."

*Nasab, lui, ne semblait même pas vouloir conter ou résumer son histoire, en revanche il avait reprit ses tractions de plus belle.*

-"Et ce qu'ils vont faire de ceux qu'ils nous ont enlevé est encore pire que la mort en plus d'être humiliant !"

Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mer 30 Avr - 20:16

A peine Lucille avait pénétré à l'intérieur du repère qu'elle ressentit quelque chose de particulier... Elle se sentait... Comme à la maison, en sécurité. Bien plus en sécurité que dans le bar de Tara. Elle ressentait une atmosphère qu'elle croyait disparue depuis 3 ans (même si dans son ressenti, cela faisait beaucoup moins), celle du village. Et il y avait à cela comme une haine palpable dès que l'Eisnadler était évoqué. Non, ce squat ne pouvait que lui plaire.

Tous firent les présentation, et elle les regardait avec un regard qu'on ne pourrait lui soupçonner : elle était vraiment heureuse d’être tombée sur ces gens...

"Moi c'est Lucille..." Elle marqua un temps hésitante, comme si la suite lui restait bloquée dans la gorge. Gorge qu'elle se racla pour se reprendre.

"Voici Gala, c'est pas ma frangine génétique, mais ici c'est tout comme" (elle avait posé une main sur son coeur). "Pour autant que je sache elle ne parle pas... mais elle est douée pour se faire comprendre". Elle se surpris à faire une caresse sur la tête de la petite, autant pour la rassurer que parce qu'elle en avait envie...

"Et voici Piotr." Elle eut l'impression que l'animal se reconnaissait.

Elle passa sa main dans ses cheveux pour les repousser et fut surprise de ne pas entendre l'Autre lui intimer de tuer ces étrangers.

"Fais connaissance... et garde ce calme là, ne le laisse pas partir..."

"Vous venez de quel village ? ça fait longtemps que ces enfants de putains de nazillons ont détruits vos village ... ?"

Elle avait conscience de risquer passer pour une imbécile, mais elle n'avait aucune idée du temps que ça avit pris au reich d'exterminer tous les siens...
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Dim 4 Mai - 18:52

*Gala serra un peu plus les jambes de Lucille mais se dévoila au trio. C'était avant tout Picrate dont elle attira l'attention et qui eut une sorte de rictus nerveux.*

-"L'enfant qui ne parle pas..."

-"... mais qui ressent."

*Continua Meetra, les yeux rivés dans ceux de Gala. Elle se tourna ensuite vers Picrate.*

-"Maître... Se pourrait-il que la prophétie des Irradiés dise vrai?"

*Il hocha la tête, Nasab arrêta de nouveau les tractions pour redescendre.*

-"Et nous avons le dernier lynx... Manquerait plus que cette Lucille soit "Lulu", la dernière descendante de la Confrérie et alors tout ce qu'aura dit les Irradiés d'après Abel est vrai. Incroyable quand-même ! Alors le Diamant Noir n'est pas une légende... Est-ce qu'on devrait vachement s'inquiéter ou au contraire reprendre espoir?"

*Picrate hocha la tête.*

-"Les deux, mon jeune apprentis, les deux ... Lucille, c'est un sacré coup de bol que tu sois arrivée jusqu'ici et que l'Eisenadler ou pire ne vous ais pas enlevé. ça va un peu faire beaucoup pour toi mais il se peut que tu sois ... Disons ... Une sorte d'élue, Lulu..."

-"Cette réplique sonne épique mais un tant soit peu débile, maître. Et en plus vous passez du..."

-"...tutoiement au vouvoiement, oui, je sais, mais cette fille est censée être plusieurs dans sa tête, c'est comme ça qu'on lutte contre la Toxine. Malheureusement, on a toujours pas trouvé d'antidote. On a plus parlé d'aucun Stukov depuis 2 ans où tous les villages ont été rasé. Les nazis cherchent les derniers descendants de cette lignée en faisant croire qu'ils ne croient pas en la prophétie."

*Nasab reprit à la suite, c'est qu'il semblait en savoir des choses improbables, ce trio...*

-"Mais en réalité ils y croient alors ... Eux aussi veulent le Diamant Noir à tout prix. Il s'agit donc bien d'une arme? Voire, de l'Arme avec un grand A?"

-"On en sait rien de sa vraie nature, Nasab. Et quelque chose me dit que notre chère corporation de connards n'est pas la seule à vouloir mettre la main dessus. Lucille, il va falloir nous dire tout ce que tu sais, je crois qu'on va pouvoir éclairer bien des mystères, et la résistance et ceux croyant les anciens pourront ainsi renouer le puzzle de ce qui a réellement pu se passer et des points faibles de la dictature actuelle.

Pour répondre à ta dernière question, nous venons des villages bien plus à l'Est, là où "les rempants" ont commencé à venir. Des sortes de serpents carnivores pas très gentils qui ont commencé à avancer vers le secteur Z. C'est assez fou à croire, mais il y avait des créatures que personne n'a jamais vu peu de temps après les assauts de l'Eisenadler qui ont commencé à avancer vers la ville."


-"Quant à moi, ce sont "ceux qui nagent" qu'on a vu en premier à l'Ouest, avec Meetra. Des bestioles flottant à l'intérieur des fleuves et surgissant pour avaler tout êtres vivants."
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Lun 5 Mai - 0:16

Lucille resta bouche bée devant le dialogue auquel elle assistait. Ces types avaient l'air de la connaitre aussi bien qu'elle se connaissait. Du moins aussi bien qu'elle connaissait celle qui s'était réveillée dans une benne de la décharge du secteur Z une journée auparavant...
Elle avait voulu les couper mais était trop déstabilisée pour le faire... Tout ça devenait un peu trop flippant pour qu'elle le digère correctement, alors l'Autre profita de la confusion pour refaire doucement surface, perturbant doucement mais surement la sérénité qu'elle avait ressentie en entrant dans ce squat...

Elle pris enfin la parole.

"Bordel mais c'est quoi votre putain de problème !? J'ai une gueule de prophète sérieux ? Une putain de gamine détraquée défoncée à la toxine ?"

Elle repoussa ses cheveux en arrière et regarda ailleurs quelques secondes.

"Ok, visiblement vous savez qui je suis, et à part être putain de flippant ça avance personne. Et comme ça servirait à rien d'essayer de vous mentir, je vais faire simple : ouais, je suis Lucille Stukov, et ouais mon père était dans la confrérie, j'ai même une réplique de son tatouage sur le bras... mais je suis pas mon père, et encore moins un genre de putain de fanatique religieuse qui va bouffer vos conneries."

Pendant que ses nerfs lâchaient, l'Autre gagnait du terrain et s’insinuait plus profondément dans son esprit, et recommençait à lui souffler ses pulsions... lui intimant de les abattre.
Elle dû marquer un temps d’arrêt pour s'assurer d'avoir pleinement le contrôle. Mais sa récente boucherie avait eu pour effet d’atténuer ses pulsions meurtrières en les comblant. Alors elle n'eut pas à lutter longtemps.

"Que les choses soient claires... Vous m'inspirez confiance, ouais, mais c'est pas pour autant que je compte déballer mon sac là comme ça..."

Elle resserra son emprise sur le mp9, mais pas discrètement, dans l’intention de montrer sa méfiance, pour dissuader toute tentative dangereuse.

"Alors personne approche de cette gamine tant que vous ne me donnez pas une raison valable de croire que vous donnez dans la résistance..."

La tension devenait palpable, celle de Lucille tout du moins...

"Et si je vous crois, je vous dirais absolument tout ce que je sais, et vous ne trouverez pas de meilleure amie que moi ou que ce soit dans ce putain d'univers !"
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Lun 5 Mai - 9:34

-"J'en suis persuadée..."

*Avait répondu Meetra, la seule qui ne s'était pas reculée à la vue de l'arme, d'ailleurs. Picrate avait sourit nerveusement, néanmoins.*

-"ça ne fait aucun doute, tu as la hargne des Stukovs qui ont longtemps été les ennemis numéro 1 de l'Eisenadler. Tu n'as aucune idée de ce qu'est réellement Empire City, hein? Tu en as juste entendu parler comme nous tous dans les villages comme la base infranchissable du Reich, et d'un côté, tu n'as pas tord. Mais l'Eisenadler est UNE corporation parmi tant d'autres, et aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n'est pas la plus dangereuse, et c'est pour cela qu'autant de gens corrompus les rejoignent, parce qu'ils instaurent la peur contre la peur. Procédé stupide et faible et la population les croient et est, malgré elle, en plein milieu de guerres perpétuels de méga-corporation pour ou contre le Diamant Noir."  

-"Alors qu'il y a des dizaines d'histoires différentes à son sujet. Nous, nous croyons à ce que disent les anciens Irradiés : le cerveau d'ISAX, le premier cyber-dirigeant mondial, ce qui expliquerait peut-être des milliers de choses."

*Surenchérit Nasab. Mais Picrate répliqua à son tour en mettant tout le monde d'accord.*

-"En d'autres termes, cela reste une sorte de guerre de religion ayant prit tellement d'ampleur que l'humanité toute entière se retrouve coincée dedans. Pour ce qui est de notre lutte contre le Reich, viens, je vais te montrer quelque chose."

*Il lui fit signe de le suivre dans un escalier étroit en colimaçon montant assez haut. On pouvait remarquer que le squat' était une sorte d'ancien immeuble où il manquait carrément des étages et les gravats et la déambulation d'anciens escaliers rendaient le parcours difficile au niveau escalade, mais donnait aussi accès à un vrai parcours du combattant. On pouvait remarquer que Picrate y montait extrêmement facilement, connaissant les moindres prises. Ils arrivèrent bientôt au sommet d'à peu près une dizaine d'étages donnant une vue à la fois surprenante et spectaculaire.*

*Au sud, elle ne verrait rien d'autre que l'étendue du Secteur X et ses immeubles finissant par un immense mur. La ville était étrangement calme mais il y avait pas mal de mouvements de soldats succubes, de plus en plus lourdement armés d'ailleurs. Mais là ne semblait pas le plus intéressant, le plus intéressant, c'était de l'autre côté :
Un mur semblable au premier au nord délimitait quelque chose, il y avait également des tourelles automatiques armées tous les kilomètres, mais certaines semblaient se tourner vers l'intérieur, visant le sol. De l'autre côté du mur était sans doute le secteur suivant, le W, on ne distinguait pas grand-chose si ce n'est des bâtiments à demi-détruits et des explosions lointaines.*

-"Ceci est notre avancée. On en est là, les dernières ressources des villages servent malgré tout à continuer la guerre contre l'Empire, seul les plus "futés" je dirai sont parvenus à passer au travers la ville pour avoir d'autres informations. Nos contacts à nous sont arrivés jusqu'au T."

*Il eut une mine sombre, cachant peut-être une certaine colère sous ses lunettes car il tremblait.*


-"... Et ils disent que ce qu'ils ont vu là-bas ont été certains de leurs proches, ou des gens qu'ils connaissaient leur tirer dessus ou tenter de les massacrer de sang froid. ça, c'était il y a tout juste quelques mois, quant à ceux passés il y a 2 ans, ils sont quelque part, dans la ville, ou peut-être sont-ils déjà morts. La Triforce tente d'en trouver au maximum, la plupart des Nomades ce sont fait corrompre par des gangs dangereux dont plus de la moitié étaient des acheteurs ou des revendeurs de la Toxine. Quant à nous, et bien, on avance comme on peut face à la puissance dévastatrice de l'Eisenadler et de ses armes sophistiquées. Nous ne savons réellement pas comment sortir de cet enfer, ni comment passer. Nous avons une navette, cassée mais réparable qui pourrait franchir cette ligne, même si elle ne peut transporter que deux personnes, peut-être jusqu'au Secteur T, car après, les grands canons à ions pulvérisent tout ce qui volent et qui n'a pas de code-modèle autorisé, et celui-ci est lié au sang du pilote."


*Il regarda de nouveau à l'extérieur après avoir relevé la tête.*

-"Si tu as une quelconque solution, nous sommes preneurs. Car il est évident que nous te ferons passer toi, ta petite soeur et ton familier en priorité."
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Lun 5 Mai - 23:00

Lucille avait suivi Picrate, non sans quelques réserves au début, puis en laissant sa garde baisser petit à petit. Elle avait été surprise par l'agilité de celui qu'elle avait considéré quelques minutes plus tôt comme un ivrogne tout juste bon à lui renifler le cul... En l'espace de quelques minutes, le portrait qu'elle se faisait de lui avait totalement changé.
Elle l'avait écouté, et elle avait senti la colère dans sa voix, et à juste titre, quand il parlait des méthodes de l'Eisenadler, de ce qu'ils avaient fais de leurs frères, de leurs sœurs, pères, mères et enfants...
Et elle ressentait la même colère. La même, précisément, avant qu'une absolue tristesse ne la gagne, laissant l'humidité s'accumuler dans ses yeux. Elle avait devant elle la frontière qui la séparait probablement de Keira... du moins du corps de cette dernière... Et peut être même de son père...

Elle avait écouté l'ivrogne sans lâcher le moindre mot, se mordant éventuellement la lèvre inférieure pour se forcer à ne pas laisser une larme lui échapper. Mais elle ne pu s’empêcher de trembler de rage. Et sa rage, pour une fois semblait être tournée tout à fait en accord avec l'autre. Elle voyait Empire City s'étaler devant elle, et elle ne cessait de se répéter qu'elle allait faire cramer toute cette putain de ville, et tous les enfants de putain qui l'arpentent sereinement, conscient des horreurs qu'elle cache, mais faisant comme si de rien était.

Elle vomissait cette ville de tout son être, plus encore qu'elle ne se vomissait elle même, mais il lui était pourtant impossible de décoller ses yeux du spectacle qu'elle lui offrait.

Lorsqu'elle prit la parole, son timbre de voix avait changé du tout au tout, un mélange de tristesse et de désespoir, tinté de colère et d'incompréhension. Sa voix, comme son corps était tremblante et elle ne paraissait plus être la déséquilibrée prête à vous bouffer le visage qu'elle était 5 minutes plus tôt.

"Picrate... c'est ça ...? Écoute... vous faites erreur sur la personne... je n'ai rien d'une élue ou quoi que ce soit dans ce style. Il y a 3 ans, quand Heinrich est personnellement venu exterminer mon village, j'étais la fille de Marcellius Stukov... Mais je n'ai rien fait pour empêcher le massacre..."

Garder ses larmes dans ses yeux devenait vraiment difficile, alors elle marqua un temps d’arrêt pour se contrôler.  

"Aujourd'hui ...? Je me réveil tout juste après avoir été la chienne de garde de XIV pendant 3 ans, je n'en ai pas le moindre souvenir si ce n'est des... des putain d'images de meurtres de mes mains, et la sensation d'avoir aimé ça..."

Pour retenir ses larmes elle dût cette fois faire la grimace.

"Je me suis réveillée il n'y a pas 48h et j'ai déjà pris la vie de ... 6 ou 7 personnes !? J'ai tellement aimé ça que j'en ai jouis putain !"

Elle ne se rendait absolument pas compte qu'elle était en train de vider son sac. La situation ? le souvenir de ses proches ? une descente de Toxine ou ses menstruations ? Impossible pour elle d'en donner la raison, mais elle avait besoin de tout lâcher, et pour une raison qu'elle expliquait moins encore, elle le faisait devant ce parfait inconnu. Juste parce que de prime abord il avait l'air digne de confiance.
Un premier sanglot éclata, qu'elle réprima aussitôt, alors que l'Autre lui hurlait de toute ses forces de fermer sa putain de gueule de pétasse.

"J'ai tellement de cette putain de Toxine dans le sang que juste ce qu'il y a entre mes putain de cuisse pourrait filer une OD à un type normal ...!! Bordel..."

Elle prit soudain conscience de l'étrangeté de la situation et tenta de se reprendre.
Elle passa ses mains sur son visage et dans ses cheveux.

"Je n'ai rien d'un prophète, et je ne vais vous attirer que des emmerdes... La seule chose que je voulais, c'était retrouver des personnes qui me sont chères..." Elle regardait fixement en direction du secteur W. "Et je suis quasiment persuadée qu'une d'entre elle est de l'autre coté de ce mur..."
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mar 6 Mai - 10:53

*Elle qui avait confiance en elle et était prête à détruire le monde entier de ses propres mains, la voilà qu'elle se mettait à perdre espoir et à s'inférioriser beaucoup. Picrate, en tant que maître et habitué à gérer des ados ou même de jeunes adultes à la recherche d'identités perdus la fixa, et se permit même de placer ses mains sur ses épaules afin de la masser comme savait si bien le faire de vieux maîtres chinois, parlant d'une voix calme, rassurante et presque paternelle.*

-"Hé, Lucille... Regarde-moi."

*Il ne savait pas si elle lèverait le nez vers lui, mais bon... Il la consola tout de même, comme il le pouvait. La Toxine prenait vraiment trop de place dans les émotions à titiller et réveiller les esprits de violence et de destruction, et ça marchait avec tous les sentiments humains.*

-"On s'en moque que t'ai pas la tronche ou les principes d'une élue. On est pas dans un film là, on est dans un monde dont l'apocalypse et la fin de l'humanité est proche, et même si tu ne la sauve pas toute entière, nous sommes tous certains que tu as la force de sauver ceux que tu aimes. Personne ne peut rien contre Heinrich en personne, même pas ton père que j'ai bien connu et pour qui j'ai combattu. Cet odieux connard qu'est Heinrich est bourré d'implants cybernétique dans le crâne et de drogues qui décuplent ses sens et sa force, il est capable à lui tout seul de terrasser un gang de 30 hommes, et je sais de quoi je parle, je l'ai vu faire !"

*Il prit une pause, enleva ses mains et continua.*

-"XIV? L'avant-dernier de Black Hole, c'est ça? Alors dans ce cas je suis encore plus étonné que tu ais survécu... Absolument aucun sujet de Black Hole ne ressort vivant de leurs griffes. XIV est connu pour être l'uns des premiers testeurs de la Toxine sur des cobayes vivants. Les autres membres sont plus attirés par la chimie, la robotique ou bien les deux. C'est la Toxine qui te fait aimer le sang et la violence, en plus de ta nature de Stukov qui sont considérés comme de puissants Berserks."

*Il tourna à nouveau la tête dehors, assez pensif.*

-"Je pense qu'il ne vaut mieux pas que tu penses à une révolution. Fais les choses dans l'ordre : retrouve ceux que tu aimes, par tous les moyens..."

*Puis il la fixa de nouveau derrière ses lunettes, très sérieux, et plus rien à voir avec l'alcoolique au dernier degrés qu'elle a croisé plus tôt.*

-"Et j'insiste sur "par tous les moyens", la bonté, la sagesse et la loyauté ne fonctionnent pas toujours dans un monde tel que le nôtre, Lucille. Je pense que tu le sais. Mais tout ce que tu as à faire, c'est suivre ton coeur, que les gens et ceux qui reste des nôtres sachent seulement qui tu es et que tu protèges coûte que coûte ton familier et la petite-fille-qui-comprend-les-anciens. Et ça, jeune fille, c'est à ta hauteur, et même la Toxine ne pourra rien contre ces deux ... "Trucs tout mignon" qui t'accompagnent... Je me trompe?"

*Il l'avait regardé par dessus ses lunettes comme pour sonder son âme, et ne lui laissa pas le temps de sourire ou plutôt de se lamenter, et il continua, sans même demander son avis et persuadé qu'il a raison.*

-"Bien ... Alors imagine ta puissance quand tu auras retrouvé ceux que tu aimes, on croit en toi, le problème maintenant étant que c'est à toi de croire en toi-même et à ta volonté, et il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions, même si celles-ci prennent du temps, qu'on doit frapper fort, tuer ou voir des gens se faire tuer. ça fait partie de la vie, et la violence et la haine en ces temps-ci en fait partie intégrante, mais chaque Nomade sait que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Heinrich a déjà été tuée et ranimée plusieurs fois. Toi, tu tentes de maîtriser en permanence une drogue dont il est totalement accroc alors que tu n'as que 19 ans et que tu as tout perdu. Tu es donc 100 fois plus forte et supérieure à lui. Descendons."

*Si avec ces mots ça ne l'avait pas de nouveau motivé, alors merde... Il ne pourrait rien faire de plus et sa mission à ce stade n'aurait servit à rien. Si c'était le cas, il aurait un peu les boules, il devra l'admettre.*

*Il descendit de la même manière qu'ils étaient montés.*
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mar 6 Mai - 23:05

Il avait raison sur pas mal de points, mais Lucille ne pouvait pas l'admettre...
Elle avait déjà eu du mal à ne pas lui mettre un coup de tête quand il a posé ses mains sur elle, alors reconnaître avoir tort, être dans l'erreur...

A aucun moment elle ne s'était senti le courage de regarder Picrate dans les yeux, et après son départ elle ne put se résoudre à redescendre elle aussi.
Elle ne ressentait pas la moindre peur pour Gala et Piotr... Ces gens n'étaient pas des dangers, elle en avait la certitude. Et Gala était probablement la personne la plus dangereuse ici...

Elle resta là un instant à regarder la frontière, et peu après que Picrate soit redescendu, elle laissa échapper ses larmes, avant de se laisser totalement aller et de laisser éclater sa colère. Elle hurla et frappa en hurlant sur le mur qui lui faisait face, jusqu'à ce que ses poings et ses poignets lui fassent trop mal pour qu'elle puisse continuer... Mais cela ne suffisait pas.

Elle s'assit ici, dos au mur, et se perdit dans ses pensées une bonne demi heure durant, réfléchissant aux propos de l'ivrogne, avant de se résigner à redescendre.

Elle descendit bien plus difficilement que son interlocuteur, mais finit par arriver à bon port. Le sang entre ses jambes la gênait de plus en plus, mais elle préférait encore continuer à ignorer le problème que de demander à Meera quoi que ce soit. Elle n'avait déjà que trop montré sa fragilité...

Arrivée en bas elle fit un sourire forcé à Gala, et le regard que tous portaient sur elle exprimait assez bien le fait qu'ils aient très probablement entendu son accès de folie. Elle préféra ignorer. Puis s'adressa à nouveau à Picrate l'air de rien.

"Apprends moi à faire ce que t'as fais à la garde tout à l'heure... Je sais me battre. Je suis même douée pour buter... Mais pas aussi rapidement que ça, pas aussi simplement... Et si je vais de l'autre coté du mur, va falloir que je sois aussi affûtee que possible..."
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mer 14 Mai - 7:31

*Pendant la demi-heure durant, le trio avait fait sa vie et commencé à préparer le repas à base de "restes" ... Inutile de dire ce que c'était et on ne voulait sans-doute pas le savoir, mais au moins c'était comestible et même Piotr en mangeait dans une petite assiette. Quant à Gala, elle ne semblait pas avoir faim, même si Nasab avait insisté.*

*Picrate s'approcha de Lucille après sa demande.*

-"Lucille... Je suis persuadé de ta volonté à vouloir affûter tes sens et ton art du combat, mais hélas, je n'ai rien à t'apprendre... J'enseigne le Zui-Quan, la boxe de l'homme ivre, basé sur le bluff, la surprise et l'esquive, si j'en crois tes origines, les Stukovs manient l'art du krav-maga, le désarmement, les retournements de situations et la force brute du close-contrôle, rien à voir donc avec ce que j'enseigne, il faudrait te désapprendre tout ce que tu as déjà appris, ou bien combiner deux arts martiaux mais cela te prendrait des années, et je suppose que tu n'as pas le temps. Ce que j'ai fais à la garde tout à l'heure, tu pourrais à peu près la mettre dans le même état en l'étranglant avec unes de tes prises, j'ai déjà vu Marcellus faire cela des dizaines de fois."

*Meetra revint couverte de suie avec des chiffons et des clés.*

-"Bon... Je crois que Maus a fait un boulot pas mal, avec un peu de chances, on pourra même faire plusieurs allez-retours avec la navette afin de faire avancer tout le monde. On pourra donc tracer tout W pour aller au moins jusqu'à V. Lucille, je te ferai passer en première avec Gala et ton familier, tu me dis quand tu es prête."

*Nasab venait de finir son assiettes de ... de "trucs" et en tendit une à Lucille.*

-"Là-bas, avec un peu de bol, tu devrais tomber sur mon frère Abel. Il a un look assez loufoque très reconnaissable, tu ne devrais pas le louper, mais je te préviens, il est un peu bizarre... Malgré les apparences, tu peux tout de même lui faire une confiance aveugle sur certaines choses. Beaucoup d'Irradiés ou de Sages disent qu'il est un mystère à lui tout seul et qu'il n'est pas ce que l'on croit qu'il est... Je t'avoue que j'ai pas tout compris moi-même, pourtant c'est mon frère..."


Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Jeu 15 Mai - 23:30

Elle fut un peu déçue par la réponse de Picrate... Ok, leurs styles étaient différents mais elle demeurais persuadée d’être apte à apprendre !
Elle n'insista pas plus longtemps cela dit, parce qu'elle avait compris que ça ne servirait à rien.

"Bien sûr que j'aurais pu la désosser ! Mais... juste, pas aussi rapidement" Elle se désigna des pieds à la tête, "j'ai pas la carrure de mon père..."

Elle prit l'assiette qui lui était tendue et mangea quelques bouchées, elle se força. Non pas que le gout la dérangeait, elle avait avait mangé bien pire, mais c'est juste que l'éventualité de croiser d'autres nomades, sous contrôle de l'Eisnadler la rendait malade. Peut être croiserait elle même Keira...

"On part dès que vous êtes prêts, moi j'le suis. Et dès que la mioche aura mangé quelque chose. Elle a rien avalé depuis hier..."

Elle s'accroupissait devant Gala et lui posa une main sur l'épaule.

"Tu manges un bout pour me faire plaisir petite peste ?"
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mar 29 Juil - 12:14

-"La carrure n'est qu'un aperçu, Lucille. Regarde ta "petite peste", elle est haute comme trois pommes mais pourtant, elle nous décime tous... Et il est vrai que les pestes ont décimé des villes entières."

*Gala semblait avoir compris qu'elle se faisait vanner et lui tira la langue avec un "proute" bien disting, entendu et baveux, peut-être le seul moment où la fillette fera réellement son âge... ça avait surprit tout le monde, qui se mit à éclater de rire à la tête d'un Picrate surpris.*

*Elle acquiesça de la tête en direction de Lucille, elle ne parlait toujours pas, mais elle lui souriait tendrement comme si il s'agissait de sa grande soeur... La punkette avait sourit, mais à l'arrivée d'une nouvelle personne et un vieux modèle de robot à la Grolem mais beaucoup moins sophistiqué, le sérieux reprit.*

*Maus, la mécanicienne d'à peine 16 ans semblait un peu gênée d'avoir interrompu cet élan de bonne humeur, mais ça avait permit à tous de se remotiver.*

-"La navette est prête... Si vous trouvez du carburant à l'arrivée, elle pourra redémarrer, les commandes devraient fonctionner."

*La punkette acquiesça.*

-"Entendu. Lucille, Piotr, Gala. Prenez vos affaires et le nécessaire pour survivre en cas de guerre. Il n'y a pas de loi là où on va."
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Ven 1 Aoû - 20:40

Lucille ne dit rien, juste un petit hochement de tête, et déjà elle réarrangeait son équipement.
La machette toujours dans sa botte, ses flèches dans l'autre, dans son dos elle avait son arc et le katana volé, et elle conserva la mitraillette ramassée sur la garde à la main.
Oui, elle était ostensiblement équipée pour faire la guerre.

"Ça tombe plutôt bien ça... J'ai jamais réussi à les respecter les lois..."

Elle tentait de cacher sous un masque de sérénité la peur qu'elle avait de passer ce mur. Peur de ce qu'elle y verrai, peur de qui elle rencontrerait. Peur de voir ses intuitions être justifiées.
"Gala, Piotr..."

Elle fit juste un signe de tête pour leur intimer d'y aller.

"On est prets."
Revenir en haut Aller en bas
LuluStukov
Combattante
Combattante
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Mer 22 Oct - 21:26

Lucille interpella la punkette.

"OH ! T'es sourde ? j'ai dis qu'on était prets bordel, t'attends quoi là, le déluge ?"
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   Jeu 23 Oct - 13:35

*Gala avait ressentit sa peur et lui tenait la main pour la rassurer. Picrate semblait la voir aussi, cette peur. Après tout, il avait eu plusieurs élèves.*

-"On est parties !"

*Il ne s'était pourtant pas passé grand-chose même si le temps avait parût long, trèèèès long. Les filles, la fillette et le bébé lynx descendirent donc dans le hangar. Au fond de celui-ci, une navette de fonction tout ce qu'il y avait de plus normale et minimaliste avec des réacteurs et un cockpit qui s'ouvrit sous un sifflement.*



*Tout le monde prit place avant que la lourde porte s'ouvre sous un soleil levant éclairant d'épais nuages noirs. Il allait sans-doute encore faire nuit un peu plus longtemps...*

[Suite au Secteur V]
Revenir en haut Aller en bas
http://blackdiamond.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nord-Est] Squatte des junkies   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nord-Est] Squatte des junkies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» Les plages du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire City :: Secteur X-
Sauter vers: